Infos Togo Ouverture du dialogue inter-togolais le 15 Février prochain

OBUTS LE VEUT « LE PLUS INCLUSIF POSSIBLE »

Publié le mardi 6 février 2018, par

C’est la première réaction du parti de l’ancien Premier ministre togolais, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo depuis l’annonce de l’ouverture du dialogue inter-togolais à compter du 15 Février prochain. Si certains acteurs surtout la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise croit qu’il est la seule habilité à avoir droit à la parole en tant que représentant de l’opposition togolaise, OBUTS pour sa part pense qu’il faudra que ce dialogue soit le plus inclusif possible.

Dans un communiqué rendu public ce jour, le parti au symbole du ballon de foot « exhorte le gouvernement à prendre les mesures idoines en vue de la tenue effective du dialogue politique tant attendu par le peuple togolais, de veiller à ce que ce dialogue politique soit le plus inclusif possible, et d’œuvrer à tous égards à son succès ».

Par la même occasion, se tournant vers l’opposition républicaine, la formation politique OBUTS encourage cette dernière « à s’engager pleinement et avec vigilance dans ce dialogue politique, qui cristallise tous les espoirs du peuple togolais ».

Le parti d’Agbéyomé Kodjo, enfin, « rappelle que seul doit prévaloir l’intérêt supérieur de la nation togolaise ».
T228