Afrique Présidentielle au Nigeria

Obasanjo lâche enfin Buhari

Publié le vendredi 12 octobre 2018, par Gabinho

L’ex-président du Nigeria, Olusegun Obasanjo a finalement lâché son ex-vice-président devenu président du pays. Muhammadu Buhari ne peut compter avec Obasanjo dans le cadre de la présidentielle qui s’annonce à grand pas. M. Obasanjo a apporté son soutien à Atikou Aboubacar le principal challenger du président sortant Muhammadu Buhari.

Ce soutien de l’ex-président à Atikou Aboubacar s’inscrit dans la droite ligne de cette lettre que Obasanjo avait déjà envoyée à Buhari à ne pas se présenter pour un second mandat et à "prendre un repos mérité. Mais, le président sortant n’est pas homme à se reposer. La prise de position de Olusegun Obansanjo intervient après des années de brouille avec son ancien numéro 2.

Le soutien de l’ancien homme fort du Nigeria (1999-2007) intervient à un moment où plusieurs proches du président Buhari l’ont abandonné. Tout récemment c’est la ministre des Affaires féminines Aisha Alhassan qui a présenté sa démission après celle de Kemi Adeosun de son poste de ministre des Finances.

Outre ces départs, plusieurs hommes politiques ont décidé d’abandonner le candidat de l’APC (le Congrès des progressistes) actuel président du Nigeria. Les Nigérians seront appelés aux urnes en février et mars 2019 pour élire un nouveau président, mais aussi leurs gouverneurs et députés.
Togotimes
N.B : Article repris grâce au partenariat Telegramme-Togotimes