Infos Togo Humanitaire et éducation

OADAF offre des bourses d’étude à des élèves de Golfe 6

Publié le vendredi 4 octobre 2019, par Gabinho

Des chaussures aux élèves de Kouvé Gboli la première semaine et aujourd’hui des bourses d’étude à des élèves de trois établissements scolaires publics dans la commune Golfe 6 de Baguida, la représentation togolaise de l’ONG internationale OADAF (Organisation pour le Développement Authentique de l’Afrique) continue de marquer le terrain au Togo.

Après un travail de terrain qui leur a permis de disposer d’une liste de 17 jeunes enfants en difficulté financière pour poursuivre dans la quiétude leurs études, les représentants de cette structure basée aux Etats-Unis, a retenu et octriyer ce Vendredi 04 Octobre 2019 des bourses d’étude à 4 de ces jeunes en situation critique et qui répondent aux critères établis pour l’obtention des ces bourses.

Il s’agit d’après le premier représentant de l’Association OADAF, Hippolyte Koffi Adobley de la deuxième partie de leurs activités "" et cette deuxième partie consistait à octroyer des bourses OADAF à des élèves des écoles publiques de ces milieux là pour permettre à ces élèves dont soit ne sont plus ou dont les parents n’ont pas les moyens de subvenir pleinement à leur scolarité. Nous voulons ainsi aider ces enfants là comme c’est dans nos objectifs d’aider les enfants pour le développement de l’Afrique et en particulier le développement du Togo"". Manifeste a été la joie des bénéficiaires mais aussi des parents qui ont assisté à la cérémonie de remise de ces bourses, et qui ne peuvent que pousser un ouf de soulagement. ""Je suis contente, nous ne nous y attendions pas. Nous ne pouvons que remercier l’OADAF pour ce soutien qui nous permettra d’espérer l’avenir de façon radieuse. Ça fait trois ans que le papa est porté disparu et que les charges de l’enfant repose sur ma seule personne"", ainsi réagissait Cécile Adjo Gnatiko, mère d’un des bénéficiaires. Une réaction qui peint clairement le sentiment général qui a animé les parents.

Parlant de la bourse, qui est d’une valeur de 100.000 F cfa par élève et qui doit être remise en trois tranches (50.000 F cfa, 25.000 F cfa puis 25.000 F cfa), M. Adobley a indiqué que ""la bourse OADAF est une bourse qui permet aux élèves soit des primaires, collèges et lycées de poursuivre normalement leurs études sans qu’il y ait de problème liés au frais d’écolage, frais d’achat des fournitures, frais d’habillement pour l’école. La bourse OADAF a pour objectif de suivre ces élèves, du niveau où ils sont pris jusqu’à l’obtention du BAC. C’est donc un processus que nous avons commencé avec des moyens assez limités mais nous comptons sur les bonnes volontés, les porganismes et personnes qui voudraient véritablement nous aider dans cette lancée là, à pouvoir aider ces élèves dont les parents n’ont pas les moyens de les scolariser"". Evoquant les critères d’attribution de ces bourse, il a.poursuivi qu’ ""il y a un total de 17 dossiers que nous avons reçus et sur la base des critères comme quel est le revenu financier des parents, est-ce que les parents sont en vie, combien le parent gagne par mois, quel est le travail du parent, l’élève fréquente-t-il une école privée ou publique, et enfin, l’assiduité de l’élève aux cours, est-ce qu’il a la volonté d’aller à l’école... C’est sur ces critères que nous avons finaleement retenu les quatre dossiers dont nous avons donné les bourses aujourd’hui. En fait, les 17 n’ont pas démérité, c’est uniquement parce que les moyens sont limités que nous avons juste retenu les quatre premiers là dont nous avons donné les bourses ce jour"".

Déjà, le premier représentant de l’OADAF, secondé à cette opération de terrain par la deuxième représentant Mme Mawuèna Ayélé Dogbé, fait des projections sur le futur et lance un appel aux bonnes volontés, personnes physiques ou morales qui voudront bien les rejoindre sur ce chantier du bien-être des élèves pour leur participation à l’oeuvre de développement du Togo et partant de l’Afrique.

""Notre objectif, c’est de prendre le maximum d’élèves possible parce que aujourd’hui, dans les établissements, les directeurs et les maitres d’école ont quand même dépeint la réalité qu’il y a dans leur établissement, à savoir qu’il y a bon nombre d’orphelins qui manquent cruellement de moyens financiers, il y en a qui n’arrivent même pas à s’habiller ni à se nourrir au cours des classes. Et donc c’est une réalité assez triste pour ces enfants qui ont la volonté de fréquenter. La suite, c’est de pouvoir les aider au maximum et c’est pourquoi je lance un appel à toutes les bonnes volontés que ce soit morales ou physiques de nous aider à aider ces enfants à pouvoir évoluer et à contribuer au développement de notre pays, a-t-il conclu.

Pour information, les bénéficiaires de la bourse OADAF cette année scolaire 2019-2020 sont Kodjo Agbégnigan et Nouroudine Gbadamassi de l’EPP Baguida Plantation, Adjo Kpasra de l’EPP Kpogan Lambou et Aubin Mawuéna Ayawovi Anani de l’EPP Adamavo Kopé.

T228