Infos Togo Togo-Lutte contre le Covid-19

OADAF assiste le CMS UTB Circulaire en matériels de protection

Publié le vendredi 24 avril 2020, par Gabinho

L’Organisation pour le Développement Authentique de l’Afrique (OADAF) fait à nouveau parler son grand cœur. Et cette fois-ci, ce n’est plus dans le domaine de l’Education mais de la Santé.

Ce Vendredi, et pour marquer son soutien indéfectible à l’effort déployé par les personnels soignants des divers centres de santé du Togo, une délégation de cette organisation composée de ses deux représentants nationaux, Hyppolite Adobley et Mme Mawuéna Ayélé Dogbé, est allée offrir du matériel de protection au Centre Médico Social de UTB Circulaire à Lomé.

Des explications M. Adoble, ils voudraient par un tel geste « aider nos populations, le personnel soignant, en matière de santé. Aujourd’hui, nous sommes là dans le cadre de cette pandémie Covid-19 qui terrasse le monde entier et qui fait peur à plus d’un. Nous avons choisi ce centre parce que nous avons mené une investigation pour savoir les besoins des centres en matière de protection contre cette pandémie et ce centre a été bien choisi, parce que le personnel manque cruellement de matériel de protection que sont les gants, les bavettes, et les gels hydro alcooliques pour leur protection. Donc aujourd’hui nous sommes là pour faire ce don tant soit modique ce dont, nous voulons par ce geste contribuer à la lutte contre cette pandémie qui fait peur ».

C’est en tout cas une démarche très bien appréciée par la Directrice générale de ce centre bénéficiaire de ce don de l’OADAF. Pour Sœur Adèle Epiphanie Aziakou, elle a laissé entendre que « c’est un sentiment de gratitude et de reconnaissance pour cette association qui a le souci du bien-être des hommes, surtout les plus démunis, surtout pour la prise en charge de la santé des populations », qui l’anime au moment de prendre ce matériel de protection qui vient renforcer leur stock. Si elle reconnait que l’utilisation des gants, masques et gels hydro alcooliques se faisaient déjà par le passé au niveau de ce centre, elle a aussi fait constater que son utilisation est devenue encore plus fréquente en ces temps de Covid-19 d’où il s’avère nécessaire de disposer d’un stock conséquent surtout qu’on est amené à en fournir également, outre au personnel soignant, à des patients qui y arrivent et qui n’en n’ont pas, avant tout contact avec ces derniers.

A ce centre de santé de UTB Circulaire, un constat frappant relevé par la directrice, dans les premières semaines de l’annonce de la présence de la maladie sur le sol togolais, la fréquentation par les patients a pris on grand coup, parce que nombre d’entre eux évitaient les centres de santé parce que craignant soit de se faire dépister comme porteur du Covid-19 ou encore de se faire contaminer dans ces centres où peut-être un patient atteint aurait été hospitalisé avant eux. Une crainte qui d’après Sœur Aziakou est en train de disparaitre peu-à-peu vu que la fréquentation a repris de plus belle depuis la semaine dernière.

Pour le responsable de l’OADAF, association qui entend dans la mesure de ses moyens étendre ses gestes vis-à-vis des personnels soignants des centres de santé, sur ceux où les besoins en matériels de protection sont encore plus criards, il urge dès lors pour tous les Togolais d’observer scrupuleusement les mesures barrières énoncées par le gouvernement togolais et les autorités sanitaires. « La pandémie de Covid-19 est réelle. Comme conseils, que chacun applique rigoureusement les gestes barrières qui sont les gestes qui limitent la propagation de la pandémie, bien se laver les mains, porter les masques, respecter la distanciation sociale, et rester chez eux et respecter le couvre-feu », a conseillé M. Adobley. Aussi, un appel est lancé aux bonnes volontés à leur venir en aide pour pouvoir mieux aider les populations togolaises en ce temps difficile.
T228