Infos Togo Dossier des présumés braqueurs abattus / Après les félicitations, la mise au point

""Nous attendons la CNDH dans d’autres dossiers plus cruciaux"", Edoh Komi

Publié le lundi 5 août 2019, par Gabinho

Par un communiqué en réaction à l’autosaisine faite par la CNDH dans le dossier des présumés braqueurs abattus par la GIPN, le mouvement du Conseiller municipal, Pasteur Edoh Komi, sans attendre les résultats du travail effectué, saluait cette démarche de cette commission dirigée par Nakpa Polo. Mais loin de faire l’unanimité au sein de la population, ce communiqué, a été sujet à plusieurs interprétation au point où le mouvement Martin Luther King, a jugé utile de revenir à la charge avec une mise au point pour rassurer les uns et les autres sur sa détermination à faire la lumière sur cette affaire. ""Il est important que nous apprenons à féliciter les gens pour un pas positif et les encourager à faire plusieurs que de nous radicaliser dans la négativité. En donnant notre impression sur la réactivité de la CNDH dans l’affaire des braqueurs et des femmes des marchés d’Adawlato, vous êtes des milliers à nous livrer en pâture sur les réseaux sociaux, et nous avons pris acte. En toute honnêteté le MMLK n’est pas mal intentionné mais plutôt c’est une manière de dire à la CNDH que nous l’attendons dans d’autres dossiers plus cruciaux. Nous sommes conscients des violations des droits de l’homme au Togo nous ne saurons nous leurrer. A cet effet, nous rassurons le peuple que le MMLK ne s’est ni trompé ni distrait par quoi que ce soit et nous promettons toujours que notre engagement et détermination restent les mêmes pour la promotion, la défense et la protection des droits de l’homme au Togo. C’est à l’œuvre qu’on connait l’artisan"", écrit le mouvement.

Voici le communiqué de félicitation et d’encouragement adressé à la CNDH pour l’exhorter à faire mieux...

MMLK / ENFIN UNE COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L’HOMME (CNDH) PROCHE DES CITOYENS ?

Le MMLK l’exhorte à faire davantage

Même s’il est trop tôt pour l’encenser ou lui jetter des fleurs, l’actuelle Commission Nationale des Droits de L’homme avec à sa tête Mme Nakpa Polo, est entrain de rentrer dans l’histoire de manière positive pour la réactivité dont elle fait preuve en matière de droits de l’homme.

En effet, celle-ci a véritablement entamé son mandat en créant une nette démarcation entre le présent bureau et les précédents que nous avions connu par le passé. Pour preuve, son autosaisine non seulement dans l’affaire des présumés braqueurs mais aussi celle des femmes du marché d’Adawlato Abattoir, en est une parfaite illustration.

Aussi, son constant apport aux associations de défense des droits l’homme notamment le MMLK et son président dans l’affaire des présumés braqueurs conjugué à sa parfaite collaboration avec ces dernieres vue de rassurer tout un chacun tout en créant une atmosphère de confiance favorisant les echanges d’informations jusqu’à la manifestation de la vérité et la lumière sur ladite affaire, n’est il pas salutaire et encourageant pour l’évolution de la situation des droits de l’homme dans notre pays ?

Tout en attendant les conclusions impartiales et réelles de son enquête et pour laquelle nous souhaitons que la CNDH propose à l’avance la date de remise du rapport définitif , le MMLK tient à féliciter cette dernière pour ses initiatives et l’exhorte à faire davantage pour redonner confiance au peuple Togolais comme une institution République consciente de ses attributions.

Le Mouvement Martin Luther King la rassure de sa disponibilité légendaire a oeuvrer pour la promotion, la défense et la protection des droits de l’homme au Togo.

Le MMLK appelle le peuple Togolais à collaborer avec la CNDH et la saisir à tout le moment en cas de violation de leurs droits.

MMLK / La Voix des sans voix