Infos Togo 7ème édition du FSSTT / Avancées et reculs dans le secteur des mines au Togo

Niwa Soulima invite les délégués à « interroger la législation »

Publié le mercredi 16 décembre 2020, par Gabinho

Une des chevilles ouvrières de l’organisation de cette 7ème édition du FSSTT, le RNMAPS Togo (Réseau National Multi Acteurs de Protection sociale du Togo), par la voix de son point focal, a pris la parole en ouverture de ces assises qui durent trois jours à Agoè-Nyivé au Nord de Lomé et qui portent une nouvelle fois l’attention sur le secteur des mines pour faire un bilan de la mise en œuvre des recommandations et résolutions de la 6ème édition.

Des mots de Niwa Soulima, le constat qui est fait aujourd’hui est qu’ « au fil du temps, le Forum Solidarités Sociales des Travailleurs/euses du Togo (FSSTT) est devenu un cadre approprié permettant aux différents acteurs de se retrouver pour construire des alternatives en vue du respect des droits des travailleurs/euses et d’amélioration leurs conditions de vie et de travail ». Mieux encore, a indiqué le point focal du RNMAPS-Togo, « le forum solidarités sociales des travailleurs (euses) du Togo se veut un espace ouvert de rencontres pour l’approfondissement de la réflexion, du débat démocratique et la formulation de propositions. Il facilite le libre échange d’expériences et d’articulation d’actions efficaces des syndicats et de la société civile qui s’opposent au néolibéralisme et à la domination du monde par le capital et à n’importe quelle forme d’impérialisme, et qui se sont investies dans la construction d’une société centrée sur l’être humain ».

A l’endroit de ses pairs délégués à ce Forum, il les a convié à « interroger nos législations sur les avancées de ces deux dernières années sur les conditions de vie et de travail dans les mines, d’agir pour que les entreprises minières assument leurs responsabilités sociales vis-à-vis des communautés locales hôtes, d’amener nos Etats respectifs à garantir le respect des droits humains et le travail décent dans le secteur minier et veiller à ce que les retombées économiques et financières impactent positivement les communautés locales hôtes ».

Pour information, le RNMAPS-Togo, est un réseau de 13 organisations. Il se veut une plateforme de concertation et de mise en commun des énergies des acteurs ayant la même vision et les mêmes objectifs en matière de protection sociale, est caractérisé par la diversité de profil de ses membres composés des organisations de la société civile et de syndicats notamment les associations, organisation paysanne, ONG, syndicats et institution de microfinance qui œuvrent dans le domaine de la protection sociale.
T228