Infos Togo Dialogue inter-togolais

Nicolas Lawson du PRR : « Rien à foutre ! »

Publié le mardi 13 février 2018, par Gabinho

Candidat malheureux à deux scrutins présidentiels, Nicolas Lawson, président du PRR a du vécu dans la politique togolaise. Mais pour le prochain dialogue inter-togolais, alors que d’aucuns s’agitent pour avoir leur place autour de la table, il tire un trait sur ces discussions.

A la question de savoir comment sera géré l’après dialogue, M. Lawson, qui était chez nos confrères de Nana Fm dans le débat du matin, a une réponse bien tranchée : « Qu’est ce que j’ai à foutre dans cette affaire. Que ceux qui se réclament protagonistes de la crise y aillent ».

Se refusant d’ailleurs de faire des supputations sur les résultats de ce dialogue, il a élevé au rang de criminels de la République, ces protagonistes « pour avoir détruit l’économie du pays ».

Et contrairement à certains de ses pairs qui pensent que l’armée doit prendre part à ces discussions, pour le leader du PRR, « l’armée est apolitique et n’a rien à foutre dans cette affaire. Elle est sous les ordres du civil. Les gens mélangent tout et font du n’importe quoi ».

Il a enfin fustigé le fait que depuis la période coloniale, le Togo ait toujours développé une politique d’intolérance. Il a donc brandi un carton rouge aux « charlatans » de la politique togolaise qui veulent toujours qu’il y ait deux camps politiques qui s’affrontent. Il souhaite qu’il n’y ait qu’un seul camp, celui du peuple.
T228