Infos Togo Moindre mobilisation à la marche de la C14 ce Samedi 26 Janvier à Lomé

Mme Adjamagbo-Johnson accuse : « Tout est déployé pour que les premières manifestations de l’année n’aient aucune ampleur »

Publié le samedi 26 janvier 2019, par

L’affluence tant attendue ce samedi à la première marche de la Coalition des 14 cette année 2019 à Lomé n’a pas été au rendez-vous. C’est ce qui se ressent des propos de la Coordinatrice de cette coalition des partis extraparlementaires de l’opposition, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson. En tout cas, cette moindre mobilisation enregistrée comparativement à la dernière manifestation de décembre 2018, n’est pas sans cause à lire Mme Adjamagbo-Johnson, qui se confiait à nos confrères de Icilome.

Elle accuse sans détour les forces de l’ordre et de défense, et partant le pouvoir de Lomé d’avoir tout mis en oeuvre pour dissuader les potentiels manifestants.

« Vous avez pu observer comment on a déployé tout un arsenal pour intimider les populations. Je dirai même que le ministère a mobilisé les forces de l’ordre et l’armée », ainsi s’exprimait la Secrétaire nationale de la CDPA et également Coordinatrice de la C14, Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson.

Une intimidation qui selon toujours les constats de cette dernière était également de mise dans les autres villes dans lesquelles ont lieu ces manifestations. « On l’a orchestré un peu partout sur le territoire. Ce matin même, on a interdit à les manifestations Tandjouaré. Hier soir (Vendredi 25, ndlr) à Anié, on a dit qu’il n’y aura pas de manifestation. Tout est déployé pour que les premières manifestations de l’année n’aient aucune ampleur. Mais ça n’enlève strictement rien de l’acte que les Togolais ont massivement posé le 20 décembre et nous pensons que c’est un bon signe qu’ensemble nous arriverons à atteindre les objectifs », a-t-elle poursuivi.

Ce n’est pas en tout cas un tel agissement du pouvoir qui viendrait à bout de la détermination de dame Adjamagbo pour une lternance au Togo et ceci en 2020. « Les réformes, l’alternance, nous les obtiendrons en 2020. Nous ne sommes pas du tout inquiétés par le fait qu’aujourd’hui il n’y ait pas autant de monde que les autres fois », telle est l’assurance qu’elle a enfin donné.
T228