Infos Togo Sit-in devant l’Ambassade de France

Mgr Kpodzro promet des révélations sur l’affaire des incendies pour les prochains jours

Publié le samedi 12 octobre 2019, par Gabinho

Il s’est à nouveau illustré hier vendredi à travers un sit-in devant l’Ambassade de France au Togo. Objet d’une telle action personnelle de l’ancien président de HCR (Haut Conseil de la République), Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, réclamer au pays d’Emmanuel Macron de libérer le Togo.

Le prélat très ancré et bien au parfum de la politique togolaise, dans la déclaration liminaire à l’endroit de la représentation française au Togo et aussi des autorités togolaises a évoqué l’affaire des incendies des marchés de Lomé (dans la nuit de 12 Janvier 2013) et de Kara (dans la nuit du 10 Janvier 2013).

« On brûle des marchés publics depuis 2013, sans que les vrais auteurs ne soient identifiés et soumis à la rigueur de la loi. On préfère une mise en scène à travers un faux procès où des adversaires politiques sont inculpés et jetés en prison », a avancé le prélat.

Aussi, a-t-il poursuivi, annonçant des révélations pour les prochains jours. « J’aurai des révélations à faire au sujet des incendies des marchés dans les jours à venir », a promis Mgr Kpodzro, indiquant au même moment, « nous avons la vérité sur cette affaire des incendies. Par conséquent, je préfère qu’on ne nous provoque pas. Parce que cette vérité va mettre en mal ceux qui nous dirigent ».

Il nous souvient que dans les heures et jours qui ont suivi ces deux incendies, ce sont des membres et responsables du CST (Collectif Sauvons le Togo) qui ont été interpellés et jetés en prison certains pour plusieurs mois, d’autres pour plusieurs années. Et comble de tout ça l’un des détenus en la personne d’Etienne Yakanou militant de l’ANC (Alliance Nationale pour le Changement) a trouvé la mort en prison. Les autres interpellés seront libérés plus tard.

Si les enquêtes ont révélé que l’incendie est d’origine criminel, on n’en sait pas plus sur les autres conclusions de ces enquêtes jusqu’alors.
T228