Infos Togo Politique

Mgr KPODZRO a tranché entre l’opposition et le pouvoir

Publié le jeudi 15 février 2018, par

L’on doit accepter de revenir à la constitution de 1992 dans sa version originelle. Mais cela n’empêchera pas le Chef de l’Etat de finir dans les bonnes normes son mandat actuel qui finit en 2020. Voilà l’essentiel de la conférence de presse tenue hier par Mgr Philippe Fanoko KPODZRO.

« Communication à l’endroit de l’assemblée du dialogue politique togolais » est le nom du document dans lequel l’Ancien président de la conférence nationale souveraine, l’ancien président du haut conseil de la république et archevêque émérite de Lomé a consigné son point de vue détaille de la situation sociopolitique du Togo.

Après un long développement de 25 pages, il conclue son document en six recommandations : le retour à la constitution originelle de 1992 avec toutes les implications juridique. Mais cela n’oblige en rien Faure Gnassingbé à écourter son mandat.

Les partis politiques sont invités au culte de l’intérêt et du bien commun.

T228