Infos Togo Crise politique au Togo

Méthodistes et Presbytériens souhaitent "un dialogue porteur des valeurs de vérités"

Publié le vendredi 16 février 2018, par

Depuis hier, s’est ouverte les discussions préalables en vue du dialogue inter-togolais. Si les souhaits n’ont pas manqué, les Eglises Méthodistes et Presbytérienne du Togo ont souhaité joindre les leurs à ceux des autres. Ainsi, hier 15 Février 2018, jour de démarrage des échanges, elle a rendu public la veille un message à l’endroit des participants aux discussions afin que l’on aboutisse à un dénouement heureux de la crise. Lecture…..

Les Églises Méthodiste et Presbytérienne souhaitent un dialogue transparent et porteur des valeurs de vérités
La situation sociopolitique qui prévaut actuellement au Togo inquiète les hommes de Dieu du pays. Après les prélats, c’est au tour des pasteurs de l’Église Évangélique Presbytérienne du Togo (EEPT) et de l’Église Méthodiste du Togo (EMT) d’inviter les fidèles chrétiens à prier pour le pays. Dans une lettre ouverte, dont copie nous est parvenue, ils souhaitent que les prochaines discussions entre pouvoir et opposition soient « transparentes et porteuses des valeurs de Vérité ». Lire !
Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ !
Nous entreprenons de vous écrire en ces moments difficiles où le doute et la peur du lendemain semblent annihiler nos espoirs et notre joie de vivre.
Les malheureux événements que nous vivons ces derniers temps dans notre pays avec la multiplication des revendications syndicales continuent d’inquiéter les communautés qui se demandent d’où viendra le secours !
Chacun de nous a encore en mémoires les images et les scènes de affreuses de violence que nous avons connues l’an dernier et qui ont affecté notre vivre ensemble comme Togolaises et Togolais. L’annonce de l’ouverture de discussion entre les acteurs politiques, avec l’aide des pays frères, sonne comme un appel à toutes les Togolaises et à tous les Togolais, quels qu’ils soient, pour privilégier les vertus du dialogue et de la concertation.
Ces discussions dont nous souhaitons ardemment la tenue ne doivent être recouvertes d’aucune opacité pour le peuple togolais. Elles doivent, au contraire, être transparentes et porteuses des valeurs de Vérité en s’écartant de la tricherie et de l’hypocrisie.
C’est seul cette Vérité dite et assumée qui est capable de nous libérer tous comme l’indique si bien notre Seigneur : « Et vous connaitrez la vérité, et la vérité vous rendra libres », Jean 8 : 32.
Chers frères et sœurs, nous vous invitons pendant toute cette période cruciale qui s’ouvre devant nous à observer le jeûne et à porter notre pays le Togo dans vos prières et supplications afin que nous puissions sortir de cette épreuve qui semble perdurer.
Nous invitons tous les Révérends Pasteurs, les Catéchistes, les Évangélistes, les Presbytes, les Leaders, les Diacres et Diaconesses, les Responsables d’associations, les Responsables de Mouvements de Jeunes et de femmes à réserver une place de choix dans tous les actes et cérémonies liturgiques qu’ils auront à poser pour intercéder pour le Togo.
Chers frères, Chère sœurs : « Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien » Romains 12 : 21. Donnons-nous l’occasion de vivre unis et de pour marcher ensemble.
Fait à Lomé, le 14 février 2018
Le Modérateur de l’EEPT
Pasteur Sename Mensa Avinou
La présidente de l’EMT
Rev, Pasteur Martine G. Zinsou-Lawson