Infos Togo Renouvellement des instances du CDQ Aflao-Gakli/Djidjolé

Messan Viglo prend les commandes

Publié le samedi 5 septembre 2020, par Gabinho

« Aflao-Gakli, un quartier où il fait bon vivre », c’est bien là les vœux des populations de ce quartier de la Commune de Golfe 5 et du CDQ (Comité de Développement du Quartier). Et ceci ne pouvait être possible sans les actions de développement et le respect des textes de renouvellement de ses instances. Ainsi, ce Samedi, ce Comité était en Assemblée générale avec présence effective du Maire de cette commune du Grand Lomé, Kossi Aboka, lui-même autrefois 1er Secrétaire général de ce CDQ.

Au terme des travaux qui ont permis à l’équipe sortante de porter à la connaissance du public le bilan de ses activités et celui financier, c’est un nouveau bureau de 7 membres qui a été mis sur pieds et présidé par Komi Messan Viglo, pour un mandat de 3 ans.

1er Secrétaire général de ce CDQ, dans les années 90, M. Aboka a prodigué des conseils aux membres du nouveau bureau. Il a appelé ces derniers au sacrifice de soi pour servir le développement. « Acceptez être un dépotoir pour pouvoir servir la communauté », a-t-il lancé. Une invitation également partagée par les représentants du Préfet du Golfe et du Chef Canton d’Aflao-Gakli.

Ancien secrétaire dans l’équipe sortante, le nouveau président mesure bien l’immensité de la tâche qui incombe à lui et son équipe. Premier appel de M. Viglo, c’est à l’endroit des populations qui l’ont porté à la tête du CDQ : « Ne nous laissez pas orphelins ». Il s’est dit ouvert aux critiques surtout les plus constructives. « Critiquez-nous. Faites nous des critiques constructives », telle est l’invite qu’il a lancé. Parlant de chantiers les plus pressants, il a promis travailler avec son équipe sur des chantiers laissés en suspens, dont entre autres, le drainage de l’eau de pompe à eux construite par le concours d’ANADEB (Agence Nationale du Développement à la Base), vers les autres localités environnantes, et la recherche de jumelage avec d’autres communes aussi bien dans des pays sur le continent africain qu’en dehors du continent.

Mathias G.