Infos Togo Rencontre Mgr Kpodzro-Forces démocratiques

Me Paul Dodji Apévon : « On ne peut pas nous conduire à des élections tout simplement parce qu’il faut aller à des élections »

Publié le samedi 2 novembre 2019, par Gabinho

Le président national des FDR (Forces Démocratiques pour la République), parti membre de la Coalition C14, Me Paul Dodji Apévon, qui est dans la logique d’une candidature unique de l’opposition mais pas venant forcément de cette Coalition ou d’un parti politique, ne veut pas se laisser conduire à l’abattoir. Il prend activement part aux travaux des rencontres organisées par l’archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro afin de voir les forces démocratiques (partis politiques de l’opposition et acteurs de la société civile togolais) s’accorder, en vue d’obtenir des conditions transparentes d’organisation du scrutin présidentielle qui devrait d’après la Cour constitutionnelle se tenir entre le 19 Février et le 05 Mars 2020.

« On ne peut pas nous conduire à des élections tout simplement parce qu’il faut aller à des élections. Nous estimons que pour aller à des élections, il faut que ces dernières aient un sens. Nous ne sommes pas des moutons à qui on peut dire, même si les conditions ne sont pas remplies, allez-y ! », ce sont bien là des mots du leader des FDR.

Aussi, a poursuivi l’ancien leader du CAR (Comité d’Action pour le Renouveau) et ancien député à l’Assemblée nationale, « la démocratie de façade où on nous pousse à des élections parce que comptant sur la politique de la chaise vide, on en a marre ».

Pour information, ces rencontres sont toujours boycottées par l’ANC et le PNP qui n’ont toujours pas envoyé de représentants.

T228