Infos Togo Dialogue / Entre la position de l’opposition et celle du pouvoir

Me Kpandé-Adzaré a trouvé le juste milieu !

Publié le jeudi 15 février 2018, par

Entre un pouvoir qui réclame un peuple derrière lui et son champion, pour continuer à diriger le Togo, et une opposition qui dit avoir également son peuple derrière elle et sa revendication d’un retour à la Constitution de 1992 avec effet immédiat, il urge de trouver une solution médiane qui permette à chacune des parties de repartir satisfaite et ses partisans aussi.

Et cette solution médiane, qui pourrait sortir de ce 27ème dialogue, Me Raphael Kpandé-Adzaré, président d’honneur de la LTDH et 2ème porte-parole du FCTD (Front Citoyen Togo Debout), qui intervenait ce jeudi matin chez nos confrères de Nana Fm, croit l’avoir trouvé. Il s’agit d’après lui d’un « juste milieu entre les revendications de l’opposition et celles du pouvoir » qui passe par le retour à la Constitution de 1992, la formation d’un gouvernement de transition avec un Premier Ministre, qui doit être une personnalité neutre ou issu des rangs de l’opposition, et permettre à Faure Gnassingbé d’aller jusqu’au bout de son mandat actuel (Le 3ème) et ne se représente plus en 2020. Ce gouvernement travaillera donc à rendre plus forte les institutions de la République en vue des élections à venir, plus crédibles et transparentes.

En tout cas, avertit-il, « aucun compromis sur le dos du peuple ne doit plus être possible », surtout que le peuple qui manifeste depuis le 19 Août 2017, « ne fait pas dans la quantité mais dans la qualité » quant à ce qui concerne les résultats de ces discussions.
T228