Infos Togo Manifestants en détention, villes interdites de manifestations...

Me Isabelle Améganvi à Christopher Sander : ""En Allemagne comme au Togo, impossible d’aller aux élections dans ces conditions""

Publié le mercredi 16 mai 2018, par Gabinho

Après avoir fait le point avec les ODDH, pas moins de 60 personnes ayant pris part aux manifestations de l’opposition sont en prison, les villes de Sokodé, Mango et Bafilo sont interdites de manifestations alors que les dernières manifestations de l’opposition sont réprimées... ce sont là des éléments non négligeables de la situation actuelle en cours au Togo, relevés par un responsable de l’ANC.

Mme Isabelle Améganvi, présidente du groupe parlementaire ANC (Alliance Nationale pour le Changement) et vice-présidente de ce même parti de la Coalition des 14, intervenant aujourd’hui chez nos confrères de Nana Fm, est revenue sur cette situation particulière au Togo. Et en réponse à l’Ambassadeur d’Allemagne au Togo, Christopher Sander, qui demandait que l’on aille aux élections et que l’onpermette au Chef de l’Etat actuel, Faure Gnassingbé de défendre son bilan, elle a indique que, ""de la même manière qu’on ne peut pas aller aux élections dans ces conditions en Allemagne, l’Ambassadeur d’Allemagne au Togo doit savoir que l’on peut pas aller aux élections dans cette condition au Togo"".

C’est une position qui vient en complément en celle du Front citoyen Togo Debout qui déjà Lundi dernier a adressé une lettre ouverte à M. Sander, pour lui faire corriger son avis sur la situation politique au Togo. Pour le FCTD, ""le schéma électoraliste que vous (M. Sander) proposez aux Togolais reste fort intenable, dangereux, voire suicidaire"".

T228