Infos Togo Congrès de l’Ordre des Avocats du Togo

Me Dogbéavou, nouveau bâtonnier, ses trois priorités

Publié le vendredi 4 octobre 2019, par Gabinho

Le congrès de l’Ordre des Avocats et la rentrée solennelle du barreau du Togo a eu lieu ce vendredi 04 octobre 2019 à Lomé sur thème "Intégrer par le droit".

A l’occasion, le nouveau bâtonnier des Avocats, Maître Sédjro Koffi Dogbéavou a pris officiellement fonction.

Dans son allocution, il a énuméré les défis qui se posent aux Avocats ainsi que ses trois priorités. Il s’agit notamment de porter plus haut les valeurs éthiques et déontologiques de la profession et de veiller au respect des obligations, lois, traditions et usages ainsi qu’à l’indépendance, leur dénominateur commun.

"L’avocat, qui par vocation est appelé à conseiller et à défendre, doit demeurer libre et indépendant, capable d’édifier par l’exemple, le respect scrupuleux des textes", a souligné Maître Sédjro Koffi Dogbéavou.

La seconde priorité sera d’assurer à tous les Avocats une bonne formation."Pour ce faire, nous mettrons à exécution dès cette année, la réglementation communautaire qui a institué une formation continue de vingt heures de cours obligatoires par an pour chaque Avocats", precise le bâtonnier.

Cet objectif, poursuit-il, sera atteint en ravivant la "Commission Formation" du Barreau et en la dotant surtout de moyens suffisants et dignes de leur ambition.

En troisième lieu, affirme Maître Sédjro Koffi Dogbéavou, le temps est venu de donner au Barreau d’autres moyens qui protègent ses membres, assurent sa visibilité dans la cité et leur offrent des moments de convivialité.

"Je veillerai avec insistance à cet égard à renforcer les valeurs de solidarité, de proximité, d’écoute , à apporter davantage le soutien de l’Ordre aux Confrères en difficulté, bien entendu dans la mesure de nos possibilités", conclut-il.

La rencontre a été rehaussée par les Avocats venus du Bénin, du Burkina Faso, du Mali, du Niger, de la France et des anciens bâtonniers du Togo à l’instar de Me Yaovi Agboyibo, et Joseph Kokou Koffigoh.
Rachel D. / T228