Afrique Mali

Mardi, jour fétiche des coups d’État

Publié le mercredi 19 août 2020, par Gabinho

Hier mardi 18 Août 2020, l’armée malienne a renversé le gouvernement du Président Ibrahima Boubacar Keita (IBK) dont le peuple réclamait le départ depuis déjà quelques mois.

Un coup d’oeil rapide dans le rétroviseur de l’histoire des coups d’Etat dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest, montre que le mardi est un jour fétiche où la majorité des coups d’État ont eu lieu.

A l’exception du Jeudi 22 Mars 2012 où Amadou Toumani Touré (Att) a été victime d’un coup d’Etat avant de trouver réfuge au Sénégal, les coups d’État survenus au mardi sont entre autres :

Mardi 19 Novembre 1968 : Modibo Keïta est renversé

Mardi 26 Mars 1991 : Moussa Traoré est chassé du pourvoir par l’armée

Mardi 18 Août 2020 : Ibrahima Boubacar Keïta (IBK) et son premier ministre Boubou Cissé ont été arrêtés par l’armée. Souhaitant qu’aucune goutte de sang ne soit versée, a annoncé sa démission mercredi minuit.

Severin A.