Infos Togo Politique

Les trois propositions de fin d’année de Pasteur Bavon à l’Opposition togolaise

Publié le dimanche 27 décembre 2020, par Gabinho

L’année particulière de 2020 égrène ses derniers ours voire heures. Et à l’heure du bilan, le Pasteur Johannes Bavon, premier responsable du mouvement le FAR (Front des Architectes de la République) dans une lettre ouverte fait trois propositions aux leaders politiques togolais et particulièrement ceux de l’opposition… Lecture !

LETTRE OUVERTE

Aux Leaders des formations politiques de l’opposition

Objet : Appel à l’unification du peuple togolais.

Mesdames et messieurs, chers Compatriotes,

La crise postélectorale de haine et de division qui a résulté́ de la guerre entre partis politiques est devenue profonde et dommageable pour la lutte nationale. Il est évident que cette atmosphère chaotique a plutôt renforcé, d’un côté́, le système du régime que nous combattons et de l’autre, rendu impossible toute unité́ d’action pour notre libération.

La vive inquiétude que cette guerre suscite interpelle notre mouvement, le Front des Architectes de la République (FAR), à attirer l’attention de tous les leaders de partis politiques de l’opposition sur la nécessité́ de guérir les blessures des Togolais et de les rassembler une fois encore pour l’avenir.

Nous demandons humblement par conséquent :

– que chaque leader appelle les militants de son parti à cesser les insultes et autres formes de dénigrement des autres partis de l’opposition sur les réseaux sociaux,

– que chaque leader présente des excuses au peuple, notamment par les réseaux sociaux, pour toutes fautes éventuelles que son parti et ses militants auraient pu commettre tant contre les Togolais en général que contre les autres formations politiques en particulier

– que chaque formation politique de l’opposition ayant ou non une part de responsabilité́ dans l’atmosphère de division actuelle, se saisisse de l’opportunité́ de la fin d’année pour écrire une lettre ouverte aux autres partis dans le but d’apaiser les cœurs et de colmater les brèches de division au sein du peuple.

Bien que cette initiative ne soit pas dans l’intention de vous humilier ou de baliser la voie pour des échéances électorales, nous avons la conviction qu’elle conférera à toute la classe politique une image de responsables sérieux et par-dessus tout, donnera au peuple une confiance nouvelle pour des actions à venir.

Tout en comptant sur la grandeur d’esprit dont vous ferez preuve, nous vous prions de bien vouloir accepter nos respectueuses salutations.

Lomé́, le 22 décembre 2020

Johannes BAVON

Secrétaire Général du FAR