Infos Togo Présidentielle de 2020

Les Sentinelles ne briseront pas les rêves de Gnagnon

Publié le samedi 30 novembre 2019, par Gabinho

La candidature annoncée de Dr Jean-Emmanuel Gnagnon sous la bannière du Mouvement Togo Restauration pour la présidentielle de 2020 a surpris plus d’un et même ceux qui lui sont proches, preuve qu’il montrait quelque chose à ces derniers mais que ceux-ci ne voyaient que le bout de son doigt. Chez Les Sentinelles de la République, mouvement dont il est jusqu’alors le Coordonnateur adjoint, si l’on apporte des précisions sur cette candidature et la lutte qu’ils mènent, l’on n’est pas dans la posture d’une dénonciation. Des mots du Coordonnateur principal de ce mouvement, Gérard Akoumey, c’est une candidature qui doit être interprétée comme celle de l’ « audace ».

Pour M. Akoumey, « la candidature du camarade Gnagnon pour la présidentielle de 2020 est ressenti au niveau du mouvement Les Sentinelles de la République comme signe d’audace. Et comme vous devez le connaitre, le mouvement Les Sentinelles de la République n’a pas pour vocation de présenter un candidat aux présidentielles. Mais nous sommes quand mêmes engagés à lutter pour les conditions acceptables de ces élections. Je peux vous dire que sa candidature est une candidature indépendante ». En tout cas indépendante vis-à-vis de ce mouvement qui a vu le jour en mars 2018. Et donc, il n’entend pas se mettre en travers du chemin de quelque membre ou carrément briser leurs rêves politiques.

« Je crois que Dr Gnagnon veut oser, veut faire preuve d’audace. Mais je ce que moi je dis, c’est d’attendre calmement son heure et quand ça sonne, avec l’aura qu’on a, on arrive à s’affirmer clairement et les gens ne trouverons pas à redire. Donc choisissons les bons moments pour agir afin que nous puissions avoir de l’accompagnement et que nous puissions marquer notre temps », a aussi commenté Gérard Akoumey, lui-même alternativement, Secrétaire national du parti Les Démocrates de Nicodème Habia.

A noter que Dr Gnagnon, était pour sa part Secrétaire national à la Communication des FDR, et a pris ses distances vis-à-vis de ce parti plusieurs semaines plus tôt.
T228