Infos Togo Crimes rituels, attaques à mains armées, braquages, violences de tout genre et vindicte populaire

Les Sentinelles du Peuple proposent leur expertise pour la traque des auteurs et protéger les populations

Publié le jeudi 19 avril 2018, par

Au travers d’une rencontre d’échanges et d’information avec les hommes de médias ce jeudi à Lomé, ""Les Sentinelles du Peuple"", une association de jeunes gens épris des valeurs de paix et de quiétude des populations togolaises, aidée par ses partenaires, le MJP (Mouvement des Jeunes pour la Paix) et le CJD (Collectif des Jeunes pour le Développement), a fait connaitre sa position sur diverses situations désastreuses que vivent les Togolais depuis un moment.

Partis du constat selon lequel, les Togolais, depuis un moment font face au phénomène des crimes rituels, des attaques à mains armées, aux braquages, aux violences de tout genre et surtout les obligeants à céder à la vindicte populaire, les Sentinelles du Peuple dont Charles Adjanla s’est fait le porte-voix a manifesté sa volonté de ""prendre leurs responsabilités à la mesure de la situation qui prévaut dans le pays, en veillant à la sécurité des populations togolaises partout où leur paix est menacée"". Pour ce faire, ces jeunes gens tendent la main aux gouvernants et à la popultion pour obtenir leur soutien dans cette noble mission.

En tout cas, ces protecteurs des populations togolaises à les entendre ne viennent pas se substituer aux forces de l’ordre et de sécurité dont ils reconnaissent que le concours a permis de faire un ""travail remarquable d’enquête pour démasquer les criminels afin d’éviter à la population togolaise le carnage dont elle aurait pu être victime"".

Enfin, Les Sentinelles du Peuple invitent les Togolais ""à plus de vigilance et de collaboration pour mettre hors d’état de nuire tout individu animé de cet esprit criminel"" et ""à proscrire tout acte dee vindicte populaire"".
T228