Infos Togo LITIGE FONCIER À DJAGBLÉ

Les populations de Gbamakopé sommées de quitter leurs terres

Publié le lundi 19 août 2019, par Gabinho

Tous les habitants du village de Gbamakopé (366 ha), localité située à Djagblé sont sommés de quitter ce territoire.

Tout le village est en chantier de démolition au profit de la collectivité KPASRAA soutenue par les forces de l’ordre.

Cette affaire qui semble être un poisson d’Avril est plutôt sérieuse et créée déjà de la frustration au sein des acquéreurs qui appellent au secours.

Aux dernières nouvelles, la conférence de presse prévue aujourd’hui à 14h par le comité des victimes dans l’affaire de litige foncier à Gbamakopé (DJAGBLE) ne tiendra plus. Cette rencontre ne serait pas autorisée. Selon les informations, le préfet de zio aurait signifié au chef du village Gbamakopé que quiconque organisera cette conférence de presse répondra devant les autorités. Cette mise en garde du préfet de zio veut dire que si jamais le comité des victimes s’entêtait à organiser cette conférence il y aura la visite musclée des 1000 terres.

A.Fifa