Infos Togo Réclamation de 11 mois de salaires impayés

« Les Normaliens seront servis », promesse de Gilbert Bawara

Publié le mardi 27 août 2019, par Gabinho

Du dialogue surtout franc jaillit toujours la lumière. C’est ce qui visiblement vient encore d’être prouvé hier Lundi à la sortie des discussions entre le ministre en charge de la Fonction publique et les Normaliens qui quelques jours plus tôt réclamaient de vives voix 11 mois d’arriérés de salaires impayés.

Au cours d’une rencontre avec le ministre, ces enseignants Normaliens ont exposé leurs problèmes au membre du gouvernement, qui a son tour s’est excusé au nom de l’exécutif par rapport au préjudice subi par ces derniers du fait du retard de leurs salaires. Loin de s’arrêter à ces excuses, M. Bawara a promis aux Normaliens qu’ils pourront être payés d’ici la fin du mois de Novembre. Il en sera de même pour ceux de ces Normaliens qui n’ont pas encore reçu leurs nominations.

Selon les termes d’un communiqué de ce groupe d’enseignants normaliens, « le ministre Bawara s’est porté garant de ces promesses et nous a demandé de revenir le voir à chaque fois qu’on constate des manquements pour qu’on discute et trouver des solutions ensemble, et pour finir il nous demande de l’interpeller directement si jusqu’à fin novembre certains restent encore sans salaire ».

Excuses et promesses, le ministre Bawara en contrepartie a suggéré aux Instituteurs de se départir des réseaux sociaux pour faire connaitre leurs problèmes. En fait, demande-t-il en substance que « de faire un effort pour ne pas publier nos problèmes sur les réseaux sociaux car il est là à tout moment pour nous écouter ».

Bawara sera-t-il entendu ou non ? C’est la grande interrogation dans la mesure où les ces enseignants n’entendent pas retourner en classe à la rentrée prochaine sans le paiement de leurs salaires. Bon à suivre !
T228