Infos Togo Premières Journées Nationales des Ressources humaines au Togo

Les GRH togolais réfléchissent au devenir de leur métier

Publié le mercredi 4 septembre 2019, par Gabinho

Après une année d’activités, il est loisible de marquer une pause pour réfléchir sur la corporation. C’est bien ce que les gestionnaires des Ressources humaines du Togo réunis au sein de l’ATGRH (Association Togolaise des Gestionnaires de Ressources Humaines) observent aujourd’hui et demain Jeudi à Lomé à travers la première édition des Journées nationales des Ressources humaines-Togo.

De par les diverses activités au programme de ces journées, il s’agira pour ces gestionnaires des ressources humaines des services publics et privés du Togo, qui bénéficient pour l’occasion du soutien de leurs camarades béninois, Ivoiriens, Nigériens et Sénégalais, auront donc à poser un regard critique et à la fois constructive sur leur métier. Auront-ils également à explorer les voies et moyens indispensables en vue d’une gestion efficace, de plein emploi, de croissance économique mais aussi de réduction de la pauvreté au pays de Faure Gnassingbé.

Placées sous le thème « Managers d’emplois : implication du gestionnaire RH dans le développement inclusif du capital humain au Togo », ces journées constituent d’après le président de l’ATGRH, Jean-Claude Dogo, « une belle occasion pour nous praticiens de la gestion des RH de débattre des différentes problématiques liées à notre fonction afin de ressortir des recommandations réalistes et pertinentes à soumettre aux décideurs ». Il dit inscrire le thème de cette première édition, dans l’axe 3 du PND (Plan National de Développement), plan qui d’après le gouvernement togolais entend créer à l’horizon 2022, 500.000 emplois au Togo.

Une volonté manifeste des GRH, ils se montrent disposés à « jouer leur partition dans ce vaste plan de développement ».

Une prédisposition saluée par le Directeur de cabinet du ministère en charge du développement à la base, Yawotsè Vovor, représentant son ministre de tutelle. Il est revenu sur l’indispensable besoin des entreprises de disposer d’une main d’œuvre de qualité mais aussi en quantité. Il établit aussi un lien entre la création de l’emploi et la disponibilité d’employés ayant toutes les capacités de briguer ces emplois.

Pour remplir les objectifs spécifiques des JNRH, dont entre autres, « recenser et montrer les niches d’emplois, réfléchir sur la redéfinition des curricula de formation dans les universités et écoles, réfléchir sur la politique du genre dans la gestion des ressources humaines au Togo, informer et favoriser des échanges entre les participants sur la gestion des talents comme un levier de performance et étoffer davantage notre réseau avec des associations sœurs des pays voisins », l’ATGRH rassemble pour l »occasion, des gestionnaires des ressources humaines, des chefs d’entreprise et décideurs des secteurs public et privé, des universitaires, des instituts de formation professionnelle, des partenaires techniques et financiers mais aussi et surtout, des étudiants en fin de formation en MRH.

Cette première édition des JNRH prend fin ce Jeudi.
T228