Infos Togo Stratégie de communication et marketing politique

Les femmes FDR outillées pour apporter leur part à la visibilité du parti

Publié le mardi 7 août 2018, par Gabinho

Elles étaient en formation du 04 au 06 Août à Lomé. Elles, ce sont les femmes FDR (Forces Démocratiques pour la République). Au cours de cette formation initiée par les instances du parti avec l’appui de la Fondation Konrad Adenauer, ces femmes ont été formées à « la Stratégie de communication et le marketing politique ».

Au terme de ce séminaire hier lundi, ce sont des femmes encore plus aguerris pour la tâche qui devra être la leur dans la conquête des militants pour la cause de la lutte de leur parti qui n’ont pas hésité à exprimer toute leur enthousiasme. Entre autres réactions, il y a celles de Chantal Hodalo Sassabi, membre des FDR, chargée de la mobilisation des femmes pour le Conseil de préfecture de Sotouboua et Kayi Amah, Secrétaire de la Cellule des femmes FDR.

Pour Mme Sassabi, elles ont « appris beaucoup sur les outils de communication parce que la communication est un élément important quand on veut faire la politique. Et pour un jeune parti comme nous les FDR, il fallait nous outiller les femmes FDR pour aller sur le terrain, assurer une meilleure visibilité pour notre parti afin de pouvoir gagner des adhérents pour notre parti et mieux agir sur l’échiquier politique de notre pays ». Un avis pleinement partagé par sa collègue membre de la Cellule des femmes FDR, qui attend de ses sœurs de jouer pleinement un rôle de pilier du parti en allant « vers leurs sœurs, filles et familles, pour leur dire ce que c’est que le rôle des femmes en politique ».

Pour ce faire, elles comptent focaliser leurs actions autour de la feuille de route qui devra « servir de tableau de bord aux actions ». Entre autres actions dans lesquelles elles comptent s’affirmer, il y a celles « individuelles, des sensibilisations porte-à-porte, des mobilisations de proximité, meetings et autres indécis pour adhérer à notre parti ».

Visiblement, on peut croire que le bureau national des FDR a bien senti le besoin que ses femmes militantes ont. A la sortie du séminaire, le Secrétaire chargé de la Communication, Dr Jean-Emmanuel Gnagnon, a indiqué que, dans une dynamique de renforcement de capacité, cette formation a été initié parce qu’ayant « senti le besoin de former ces femmes et jeunes filles de notre parti sur la stratégie de communication et le marketing politique ». Il espère dès lors que ces dernières, une fois dans leurs différentes localités, « seront capables de pouvoir contribuer à la visibilité des FDR ». Il a donc lancé un appel à ces dernières afin qu’elles aillent « parler à d’autres femmes, s’affirmer et développer leur leadership ».

Partenaire des FDR, la Fondation Konrad Adenauer par la voix de son représentant, en la personne du Directeur Programme Régional Dialogue politique Afrique de l’Ouest (PDWA), Florian Karner, croit avoir joué sa partition dans la contribution à « professionnaliser le discours politique des femmes FDR ». Il a aussi déclaré qu’il a été question de former les participantes à la « pratique des outils dans leur quotidien politique et pour mieux préparer leurs plaidoyers ».

T228