Infos Togo A Dapaong

Les enseignants volontaires ont manifesté leur colère ce lundi

Publié le lundi 30 septembre 2019, par Gabinho

Coléreux, ils l’ont été ce Lundi matin à Dapaong. Les enseignants volontaires de la ville du Nord du Togo ont, tout comme leurs collègues des autres villes du pays, été en sit-in ce jour.

Ceci, histoire de protester vigoureusement contre les résultats du dernier concours de recrutement des enseignants, qui, n’a validé que la réussite d’une infime partie des candidats qui étaient des enseignants volontaires, contrairement au protocole d’accord préalablement signé et qui devrait prendre en compte, l’intégration de 1000 EV dans la fonction publique à travers ce concours.

Aujourd’hui que la situation devient encore plus compliquée que jamais pour eux, les EV invitent vigoureusement les syndicats et L’UNESCO à s’intéresser à leurs revendications.

Entre autres recommandations des AG organisées par les EV dans différentes villes du Togo le week-end écoulé, on retient que « la base par ailleurs tient à informer les syndicats, et à conscientiser les parents d’élèves avant de débuter la grève. La base demande également au Bureau National de saisir incessamment les presses et radios privées, les partenaires de l’éducation ainsi que les organismes internationaux sur les conditions précaires dans lesquelles sont sacrifiés les Enseignants Volontaires ».

C’est encore une nouvelle crise qui pourrait secouer le monde de l’éducation au Togo durant cette année scolaire 2019-2020 qui vient de démarrer il y a de cela deux semaines.
T228