Infos Togo Social

Les enseignants arrêtés à Kara libérés

Publié le mardi 17 avril 2018, par

L’information vient de tomber et porte la griffe du président de LCT (Ligue des Consommateurs du Togo), Emmanuel Sogadji. D’après une information mise en ligne il y a quelques minutes par ce dernier,""les enseignants arrêtés à Kara viennent d’être libérés"".

On dire que c’est donc la satisfaction d’un des points de revendication de la plateforme revendicative modifiée de la STT (Synergie des Travailleurs du Togo) qui tient compte des corollaires. Des points dont cette centrale syndicale en fait d’une satisfactiob la condition sine qua non pour mettre un terme à sa série de grêve de 96 heures reconduite chaque semaine depus un moment.

De cette plateforme revendicative, il en reste dès lors, comme points à satisfaire par l’autorité, ""l’arrêt de toutes les représailles contre les premiers responsables du Syndicat des Greffiers et des précomptes sur les salaires des travailleurs du ministère de la Fonction publique"", ""le doublement de la valeur indiciaire"", ""la réinstauration de l’indemnité de départ à la retraite et l’apurement de ses arriérés à tous les retraités (y compris ceux partis le 1er Avril 2011), et enfin, ""l’élaboration, l’adoption et l’application de tous les statuts particuliers identifiés par la loi portant Statut général de la Fonction publique. Les autres revendications portées par les secteurs ainsi que l’application intégrale des statuts des corps habillés (Police, Sapeurs pompiers, Pénitenciers et Militaires) qui le sont partiellement"".
T228