Infos Togo Covid-19 / Humanitaire

Les élus locaux de "La Voix des Sans voix" au chevet des personnes âgées vulnérables de Golfe 2

Publié le samedi 22 août 2020, par Gabinho

Une chose est de solliciter le suffrage des populations, une autre est de répondre présent à leurs côtés quand elles sont en difficulté. C’est bien connu au niveau de la liste "La Voix des sans voix", de Pasteur Edoh Komi, qui lors des élections locales de Juin 2019, a vu les électeurs de la Commune de Nukafu Golfe 2 porter leurs suffrages sur sa liste, ouvrant les portes de la Mairie de cette commune à 3 candidats devenus Conseillers municipaux. Mieux encore, la suite, on le connait, le président de ce mouvement est porté au poste de 1er Adjoint au Maire de Golfe 2.

En signe de reconnaissance à tout ceci mais également pour marquer leur fidélité à leurs actions, cette liste et ses trois élus locaux, Edoh Komi, en tête, étaient ce Samedi 22 Août 2020 en tournée humanitaire et sociale, à travers plusieurs quartiers, allant de maison en maison, pour offrir des kits aux personnes âgées vulnérables.

« Nous sommes dans une période très difficile avec la crise sanitaire de la Covid-19, La Voix des sans voix, à travers ses trois élus au Conseil municipal de Golfe 2, a décidé de circuler à travers cette commune pour soutenir les personnes âgées vulnérables, qui certainement ont des difficultés pour joindre les deux bouts. Afin qu’avec des kits alimentaires constitués de riz, haricots, maïs et de bavettes, nous avons fait le tour des quartiers en allant de maison en maison », ainsi, le président du MMLK (Mouvement Martin Luther King) situait le contexte de le leur démarche.

S’il se dit très satisfait de la joie que dégageaient les faits et gestes des populations rencontrées, l’élu du Comité de direction du Conseil municipal de Golfe 2, a aussi justifié leur démarche par une volonté d’aller vers cette franche de la population « pour connaitre les conditions dans lesquelles elles vivent ».

Constat principal d’Edoh Komi et des deux autres élus locaux, il y a « du travail à faire pour soulager nos administrés ».

Pour les quartiers qui n’ont pas pu accueillir la délégation de La Voix des sans voix ce Samedi, il est prévu d’autres rendez-vous pour ces élus locaux de manifester leur assistance et soutien aux personnes âgées vulnérables de ces localités.

T228