Infos Togo Agro-alimentaire

Les délices de Loïs, quand les produits locaux prennent toute leur place dans la fabrication des biscuits de Valk-Vivi

Publié le jeudi 9 juillet 2020, par Gabinho

Produire et consommer du local, « Made in Togo », tel est l’objectif le gouvernement togolais dans l’axe 2 de son Plan National de Développement 2018-2022. Cet axe porte sur de grands secteurs vitaux de l’économie togolaise et les véritables sources de promotion d’emplois durables et décents pour les jeunes et les femmes. Plusieurs projets ont vu le jour allant dans ce sens, c’est le cas des délices de Loïs dans les rayons de l’établissement Valk-Vivi de Madame KUEGAH-CHOUCHOUDA Halé Loïs.

L’établissement Valk-Vivi, est une biscuiterie spécialisée dans la transformation des tubercules et céréales pour en faire des biscuits aux saveurs authentiques. La responsable a opté pour une satisfaction en diversifiant les produits de base donc il y a divers saveurs.

Il s’agit entre autres des produits transformés des igname, soja, patate douce, maïs, banane plantain, sorgho et de la farine de blé, etc.

« Ces biscuits sont d’un fondant incroyable à la bouche, véritables délices surtout pour les amateurs du goût du café, et pour recevoir amis à la maison », a assuré Loïs Kouégah-Chouchouda, la responsable de la structure.

En plus des biscuits, l’entreprise offre également l’opportunité de redécouvrir des produits comme le coco râpé, de l’arachide sucré ou fortifiée, du gingembre grillé sucré et au miel, du jus de noni, etc. Une belle manière de valoriser les bienfaits des produits africains particulièrement savoureux, assurer la sécurité alimentaire et même participer à la création des opportunités d’emploi.

Il faut rappeler que Loïs Kuégah-Chouchouda avait participé au Salon de l’Agriculture et des Ressources Animales (SARA) en 2019 à Abidjan où elle avait gagné de nouveaux marché et reçu l’accompagnement du Ministère de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique (MAPAH), et on retrouve ses produits dans les présentoirs du MAPAH.
Yvette S. /T228