Infos Togo Projet Cantonnage Phase IV

Les CDB des Savanes renforcent leurs capacités pour entretenir 246,4km de pistes et de routes

Publié le jeudi 24 septembre 2020, par Gabinho

En charge de l’accompagnement des organisations communautaires devant entretenir le réseau routier suivant les principes du cantonnage, suite à la relance par le gouvernement togolais depuis 2014, de l’entretien manuel des routes et piste à travers le cantonnage au travers d’une nouvelle stratégie, et appuyé par ses partenaires également impliqués dans cette stratégie, le ministère du Développement à la base, de l’Artisanat et de la Jeunesse et le ministère des Infrastructures et des Transports (au travers de la Direction régionale des travaux publics) avec le financement de la Société Autonome de Fonds d’Entretien Routier (SAFER), l’ANADEB (Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base) par le biais de son Antenne régionale des Savanes (ARS), a ouvert hier mercredi, une session de formation et de renforcement des capacités opérationnelles des anciens et nouveaux membres des CDB (Comités de développement à la base) cantonnage.

D’après les informations, cette session, qui autrefois se faisait en seulement 3 sessions dans cette région de l’extrême Nord du Togo, du fait de la Covid-19 et des mesures barrières imposant la distanciation sociale, se déroulera en 7 sessions et a pour objectif « d’harmoniser la compréhension de la stratégie et du manuel de procédure de conduite des travaux de cantonnage au niveau de tous les acteurs concernés et de définir une stratégie de communication pour une parfaite réussite du projet ». Aussi, sera-t-il question pour la SAFER de distribuer du matériel de travail aux nouveaux CDB et pour la DRTP de partager les termes du contrat et le certificat de conformité avec les CDB.

Sont concernés par ces sessions, ils sont 300 CDB seront formés pour l’entretien de 864,4km de pistes et de routes. Leurs travaux a souvent consisté à désherber, élaguer des branches d’arbres qui s’avancent sur l’emprise normale des voies, remblayer les nids de poule, curer les caniveaux, dessoucher les arbustes et à tracer des rigoles pour un meilleur écoulement des eaux de ruissellement.

En terme de chiffres dans la dynamique de ce Projet Cantonnage, on en retient que la région des Savanes évolue, à ce jour, avec 242 villages bénéficiaires sur une distance totale de 618 km, soit 449,5 km de piste rurales et 168,5 km de routes. Et ces travaux qui ont lieu entre Avril et Décembre de chaque année, mobilise en moyenne 4 895 jeunes dont 1 643 femmes.

Et au plan national, rien que pour l’année 2019, le projet Cantonnage avait mobilisé 1 672 Comités de développement à la base (CDB) créé environ 24 800 emplois temporaires dans les communautés bénéficiaires. Aussi, 5 745 km de routes et pistes ont été entretenues, dont 3 950 km de pistes et 1 795 km de route.

Pour information, le Projet Cantonnage, après la phase pilote et celles d’extension I, II, III, est désormais dans sa 4ème phase marquée par l’identification de nouvelles pistes et de nouveaux tronçons. Et pour la région des Savanes ce sont 10 nouveaux tronçons qui sont identifiés soit au total 246,4km, pour bénéficier des travaux au programme de ce projet.

T228