Infos Togo Migration professionnelle

Le Togo en passe de valider sa stratégie

Publié le lundi 13 novembre 2017, par Gabinho

Valider la stratégie de la migration professionnelle en cours d’élaboration depuis Juillet 2016, au Togo, c’est l’objet d’un atelier ouvert ce lundi matin à Lomé.

Un des acteurs de l’élaboration de cette stratégie de migration professionnelle, c’est le ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative. A l’ouverture des travaux ce jour, le Directeur de cabinet de ce ministrère transmettant un message du ministre Gilbert Bawara, aux participants (techniciens, et représentants OIM, BIT, représentants d’organisations professionnelles...) aux travaux de deux jours, a fait constater ""la gestion de la migration professionnelle est un enjeu majeur pour le Togo", vu que le pays ""souffre d’une pénurie de cadres qualifiés"" du fait de l’immigration. Ceci même si, en perdant certains cadres qualifiés, le pays bénéficie en retour aussi de migrants professionnels qui choisissent la destination Togo. Toutefois espère-t-il que ce document une fois validée aidera à gerer au mieux la migration professionnelle des travailleurs Togolais.

A sa suite, cette espérance est également partagée par le Directeur général de l’Emploi, Komlan Apédo qui est revenu sur les quatre grands axes de cette stratégie. Il s’agit d’après lui, de voir ""Comment améliorer le cadre institutionnel"", ""Protection sociale des migrants et de leurs familles"", ""Le développement en pensant au pays et à sa famille"" et enfin ""cadre de suivi des migrants"".

Il a aussi fait des projections sur l’après validation.

Pour ce projet, il est à noter que le Togo a eu pour partenaires techniques et financiers, l’ICMPD (représenté par son Project Officer, Hugo Tavares Augusto), l’OIM (représenté par son chargé au Projet, Marco Pellegrini), le BIT et l’UE (représenté par l’Attaché en Charge de Programmes Gouvernance-Economie, Bouasvan Bouasy).

Si l’on reconnait que chacun de ses partenaires selon son degréa accompagné le projet dont le produitfini est donc soumis à validation, ils sont d’avis que ""si la migration est bien gérée, peut constituer une source de bénéfice pour les pays d’accueil mais aussi pour le migrant"".

Aussi, avance-t-on que ""la mobilité ou migration professionnelle contribue énormément au développement mais doit être gérée au mieux pour combattre tous ses aspects négatifs"". Et c’est donc à cette gestion efficace que s’attend le Togo, après la validation et la mise en application des dispositions de cette stratégie.
T228