Infos Togo Climat des Affaires au Togo

Avance certaine sur l’indicateur création des entreprises

Publié le vendredi 23 février 2018, par

La formation des professionnels de médias sur la problématique du climat des affaires s’est poursuivie ce jeudi 22 février 2018 à Lomé. A ce deuxième jour, plusieurs communications dont celui portant sur les reformes récentes au niveau de la création d’entreprise a été présenté par Samuel Sanwogou.

Selon M. Sanwogou, directeur du Centre de Formalités des Entreprises (CFE), le gouvernement a adopté des textes depuis décembre 2017 pour faciliter et simplifier la création d’entreprise.

« Le gouvernement a supprimé avec la nouvelle loi de finance, les droits denregistrements, les droits de timbres pour la création des sociétés quelle que soit le capital social. Aussi le gouvernement a libéralisé le capital social. Alors c’est très rapide de créer une société avec 29250 FCFA », a-t-il affirmé.

Il a ajouté que se fait en moins de 24 heures après le dépôt de dossier.

Parlant de l’indicateur création d’entreprise, Samuel Sanwogou a indiqué que le Togo est un bon élève à ce niveau. « Nous avons six (6) procédures alors que le Benin par exemple a huit (8) procédures pour les hommes et neuf (9) procédures pour les femmes, donc nous sommes très bien placé au niveau de l’indicateur création d’entreprise », a-t-il souligné.

Rappelons que cette formation des professionnels de médias est organisée par la Cellule Climat des Affaires (CCA). Elle vise à permettre aux médias de s’imprégner davantage de la méthodologie d’évaluation des différents indicateurs, de cerner tous les contours des reformes mises en oeuvre et d’assurer la veille quant à l’effectivité desdites reformes.

Rachel D. / T228