Infos Togo Protection sociale

Le RNMAPS-Togo « arme » ses points focaux sur les normes de l’OIT et les dispositions contre la Covid-19

Publié le dimanche 31 mai 2020, par Gabinho

« La réorganisation des activités (restructuration, chômage technique...) », « L’aménagement des modalités et du temps de travail (télétravail, travail à temps partiel, rotation des équipes, travail de nuit, réduction des horaires), « les questions de sécurité et santé au travail (respect des mesures barrières, protection des travailleurs vulnérables, des salariés exposés à des risques particuliers...) et « La mise en œuvre des droits et obligations légales, réglementaires, conventionnelles et contractuelles réciproques des acteurs des relations professionnelles dans cette période particulière », ce sont là autant de mesures adéquates que tous les acteurs de la protection sociale sont appelés à travailler pour la mise en place au sein des entreprises, suivant les recommandations élaborées par l’OIT (Organisation Internationale du Travail), pour faire face à cette période de Covid-19. Et le RNMAPS Togo (Réseau National Multi-acteurs de Protection Sociale) ne déroge pas à cette exigence, mieux, à cette urgence.

Soutenu par le WSM (We Social Movements) et DGD (Direction Général au Développement) de Belgique, ce réseau de 13 organisations (mutualistes, de défense des droits de l’homme, syndicales, de micro-finance, Paysanne), ce réseau a réuni les 30 et 31 Mai 2020, dans un séminaire de renforcement de capacités, des points focaux de ses organisations membres, à Lomé. Ce fut autour du thème, « La COVID-19 et les normes de l’OIT : Principales dispositions à prendre en compte face à la pandémie ».

Des explications du Coordonnateur national du RNMAPS Togo, Yves K. Dossou, il est question au cours de cette rencontre de « renforcer les capacités des points focaux du RNMAPS sur la COVID-19 » et de « contribuer à la sécurisation de l’emploi et la protection sociale des travailleurs et des populations vulnérables dans le contexte de la crise sanitaire mondiale ».

Ainsi, à travers le développement de plusieurs sous-thèmes découlant du thème principal de cette assise, tels que « Le risque biologique et particulièrement sur le risque de la COVID-19 : Définition, facteurs de risque, prévention, EPI (gestion, acquisition et port des EPI) et la gestion des déchets biologiques », « Rappel des textes en matière de SST et les textes de l’OIT en matière de lutte contre le coronavirus », « La sécurité de l’emploi et la protection sociale des salariés dans le contexte de la COVID-19 : Recommandations de l’OIT », « Réponses aux questions récurrentes des acteurs de l’entreprise dans le contexte du travail lié au COVID-19 » et « Les formes alternatives d’organisation du travail dans le contexte de la COVID-19 », Dr Dadjo, Médecin du travail et Joël Ekué Amégnignon, Consultant spécialiste en Droit du Travail, ont amené les 15 points focaux participants à ce séminaire, à une « appropriation de ce qu’est la COVID-19 et les différentes mesures prises par le gouvernement pour faire face à la pandémie », « des recommandations de l’OIT face à la pandémie de la COVID-19 afin de mieux conduire et orienter ses actions de plaidoyer » et à travers eux, « les organisations membres à sensibiliser leurs groupes cibles pour contribuer à l’endigage de la pandémie ». On en conclue qu’avec une telle activité de deux jours, le RNMAPS Togo ne s’inscrit que dans la dynamique de « riposte contre la pandémie de la COVID-19 et de soutien aux mesures prises par le Gouvernement togolais pour soutenir les entreprises, préserver les emplois et accompagner les travailleurs ».

Pour rappel, le RNMAPS Togo est un regroupement de 13 telles que le CNCMUT, la MUSATRAV, la MUPROSI/FTBC, SADD, PODDED, ATDPDH, CSTT, SYNPHOT, UNSIT, COSEPLAC, FTBC, WAGES et MAPTO, créé en Mars 2014 en vue de mettre en commun les énergies des acteurs ayant la même vision et les mêmes objectifs en matière de protection sociale et qui se donnent les moyens pour les atteindre. Ainsi, entend-il « contribuer au plan national à l’élaboration, la mise en œuvre et au suivi-évaluation des politiques de protection sociale et de mener des actions de plaidoyer pour la jouissance effective des mesures prises en faveur des groupes cibles ».

Il est à noter que le RNMAPS Togo est membre du réseau régional qui a vu le jour à Porto-Novo au Bénin en 2013 et représenté dans plusieurs pays dont le Bénin, le Burkina, le Mali, le Sénégal, Madagascar, la Guinée Conakry et le Burundi.
Mathias G. / T228