Infos Togo Protection sociale, épanouissement et éradication de la pauvreté

Le RNMA-PS Togo et les acteurs syndicaux et défenseurs des droits des travailleurs définissent les stratégies adéquates

Publié le vendredi 29 juin 2018, par

« Bien que la protection sociale soit au cœur du Programme de développement durable à l’horizon 2030, le droit à la sécurité sociale n’est pas encore une réalité pour les 71% de la population mondiale qui n’ont pas encore accès, ou seulement partiellement, à un système complet de protection sociale ». C’est la triste réalité qui appelle les pays à manifestement redoubler d’efforts en faveur de la réalisation de ce droit.

Pour inverser la courbe au Togo, le Réseau National Multi Acteurs de Protection Sociale du Togo (RNMA-PS Togo) après sa campagne de sensibilisation des acteurs secteur par secteur, réunit depuis ce Vendredi matin, une trentaine de ses membres issus des syndicats, des organisations de société civile et de défense des droits de l’Homme et des travailleurs, en un atelier de deux jours autour du thème principal, « Quelles stratégies pour une protection sociale garante de l’épanouissement de la personne humaine, de l’éradication de la pauvreté et du développement durable ».

Objectif général d’une telle rencontre, d’après le Coordonnateur du RNMAPS, Yves Komlan Dossou, il est question de former les participants « sur les différentes dimensions de la protection sociale notamment les approches contributives et non contributives et sur les mesures, préventive et promotrice, protectrice et transformatrice ainsi que sur les instruments juridiques régissant les différents aspects de la protection sociale (Conventions et déclarations de l’OIT, la législation nationale en lien avec l’AMU ; les systèmes de sécurité sociale, socles, filets sociaux et mécanismes de financement ». De manière plus précise, toujours d’après M. Dossou, ils s’emploieront durant les deux jours de renforcer les capacités de ces membres du réseau sur le concept même de la protection sociale, les différents aspects et composantes de la protection sociale comme énumérées plus haut.

S’appropriant les propos du Directeur général du BIT, Guy Rider, le Coordonnateur du RNMAPS a fait savoir qu’ « aujourd’hui, la protection sociale est un impératif irréfutable. Non seulement les mesures en ce sens assurent la mise en œuvre du droit humain à la sécurité sociale, mais elles sont également indispensables sur les plans économique et social. Des systèmes de protection sociale bien conçus contribuent à réduire la pauvreté et les inégalités tout en renforçant la cohésion sociale et la stabilité politique. Le rôle crucial que joue la protection sociale dans la croissance économique inclusive est mis en avant par les efforts audacieux accomplis dans des pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et des Caraïbes pour renforcer leur système de protection sociale. Les avancées dans la mise en place des systèmes de protection sociale, y compris des socles, démontrent que nos sociétés peuvent se permettre d’offrir au minimum un niveau élémentaire de sécurité sociale pour tous et d’étendre progressivement la gamme des prestations et le niveau de couverture de leur système de sécurité sociale ».

Ce sont là des avis aussi partagés par le Point focal du RNMAPS, Niwa Soulima et l’inspecteur du travail, Elom Gbatchi. Pour le premier, cet atelier se veut « technique » et doit leur permettre de leurs capacités quant à la protection sociale et ses mécanismes », car d’après lui seule « la maitrise des différents mécanismes pourra permettre de formuler un meilleur plaidoyer ».

Représentant l’autorité, l’inspecteur du travail M. Gbatchi pour sa part a convié les participants à ce séminaire, « à maintenir le cap de l’unité d’action et de réflexion pour être des acteurs complémentaires aux cotés du gouvernement ».

A tout prendre, les initiatives devront se poursuivre au-delà de cet atelier dont les recommandations sont attendues pour constituer des outils précieux qui serviront les décideurs dans leurs efforts pour la protection sociale, promouvoir la justice sociale et favoriser le développement humain durable au Togo ».
T228