Afrique Développement en Afrique

Le Réseau des parlementaires africains pour l’évaluation du développement prend de l’ampleur

Publié le jeudi 20 juillet 2017, par Gabinho

La troisième assemblée générale annuelle du Réseau des parlementaires africains pour l’évaluation du développement (APNODE), s’est tenue à Khartoum, au Soudan, du 15 au 17 juillet 2017. Au nombre des 47 participants venus de 17 pays du continent, figuraient trois présidents de parlement (du Soudan, de l’Éthiopie et de l’Ouganda), des parlementaires, ainsi que des partenaires au développement, dont ONU-Femmes, le Centre d’apprentissage sur l’évaluation et les résultats pour l’Afrique anglophone (CLEAR-AA), et le Département de l’évaluation indépendante du développement de la Banque africaine de développement (BAD).

Procédant à l’ouverture de la rencontre, le président de l’APNODE, le sénateur camerounais Roger Mbassa Ndine, a invité les nouveaux membres de l’APNODE à adhérer à la mission, à la vision et aux objectifs que le réseau s’est assignés ces trois dernières années. L’APNODE plaide pour des évaluations factuelles et fondées sur des données probantes, afin d’améliorer les résultats des politiques et projets de développement, une exigence à l’heure des Objectifs de développement durable et dans un contexte de responsabilisation accrue vis-à-vis des citoyens.

Roger Mbassa Ndine a souligné que les membres du Réseau doivent mettre leurs ressources en commun pour promouvoir l’évaluation du développement à l’échelle nationale, régionale et continentale. Tant individuellement que collectivement, les parlementaires ont un rôle clé à jouer dans l’utilisation de l’évaluation, qui renforce la crédibilité et la confiance.

L’ordre du jour de l’assemblée générale annuelle de l’APNODE incluait une présentation des activités menées au cours de l’année écoulée par les membres du Réseau pour promouvoir l’utilisation de l’évaluation dans le contrôle des dépenses engagées en faveur du développement et leurs résultats dans leurs pays et régions respectifs. De nouvelles sections nationales de l’APNODE ont vu le jour au Bénin, au Burkina Faso, au Cameroun et en Tanzanie au cours de l’exercice précédent. Celles-ci bénéficieront du soutien du Réseau afin de s’engager dans des processus d’évaluation dans leurs pays respectifs. Les exemples concluants des parlementaires dans leurs plaidoyers en faveur de l’évaluation ont servi de toile de fond à la discussion et à l’adoption du Plan stratégique APNODE 2017-2020.

Ont également été examinés et approuvés des amendements à la Constitution de l’APNODE, qui clarifient le rôle des parlementaires en tant que membres individuels, différent de celui des parlements en tant qu’institutions, au sein du Réseau. La question de la mobilisation de ressources pour la mise en œuvre du Plan stratégique du Réseau a aussi été évoquée.

Un nouveau comité exécutif a été élu pour les deux prochaines années (2017-2019). Le sénateur Roger Mbassa Ndine (Cameroun) a été élu président, et Evelyn Mpagi-Kaabule (Ouganda) vice-présidente. L’honorable Raphael Chegeni (Tanzanie) a quant à lui été élu trésorier. L’honorable Membre du précédent comité exécutif, Assou Jean-Marie Apezouke (Togo) a été réélu. Par ailleurs, l’hon. Jérémie Adomahou (Bénin), l’hon. Imbassou Ouattara Abbas (Côte d’Ivoire), le sénateur André Richard Moussounda Mikala (Gabon), l’hon. Arnaud Tody (Madagascar), Abdeen Shareef (Soudan), et l’hon. David Chapfika (Zimbabwe) sont les nouveaux membres élus au comité exécutif. Les représentants des organisations partenaires sont l’Évaluation indépendante du développement de la Banque africaine de développement (IDEV / BAD), le Centre d’apprentissage sur l’évaluation et les résultats pour l’Afrique anglophone (CLEAR-AA) et l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU-Femmes).

Contacts
Renseignements techniques : Jayne Tambiti Musumba, Chargée principale de gestion des connaissances, Évaluation indépendante du développement, BAD - j.musumba@afdb.org

Contact média : Kate Stoney, Chargée de communication, Évaluation indépendante du développement, BAD, k.stoney@afdb.org