Nos régions Savanes

Le PSMICO, chiffres et réalisations

Publié le vendredi 12 mars 2021, par Gabinho

Les chiffres contenus dans ce texte ne sont que le produit de l’ « engagement de l’Etat et ses partenaires vis-à-vis des communautés pauvres dans les milieux ruraux, urbains et périurbains et aussi, de la volonté des communautés à la base de sortir de leur précarité.
Initié par le gouvernement togolais et piloté par l’Agence National d’Appui au Développement à la Base (ANADEB), le PSMICO (Programme de soutien aux microprojets d’infrastructures communautaires) aura permis de réaliser jusqu’alors, « 483 salles de classe construites dont 64 en 2019 sur le plan national et 20 bâtiments scolaires dans la région des Savanes ».
On note également au registre des résultats et effets du PSMICO, la construction et la réhabilitation de « 553 hangars de marché dont 68 en 2019 sur le plan national ». Pour ce qui est de la région des Savanes, indique la coordination de l’ANADEB dans la région, ce sont outre le marché préfectoral, et « 3 marchés de type cantonaux et 3 magasins de stockage » qui sont à mettre à l’actif de la mise en œuvre du PSMICO.
Autres réalisations, il s’agit de la construction de « 5 maisons des jeunes en 2019 dans les Savanes » et aussi de 11 forages sur dans cette même région sur les 28 construits courant 2019.
Sur les 290 comités de développement à la base (CDB) formés, il est à retenir que « 110 plans d’action villageois (PAV) sont élaborés dans 110 villages, et 145 Comités de développement à la base (CDB) sont restructurés » alors que « 418 Comités villageois de développement (CVD) restructurés ».
Coût de l’investissement de l’Etat togolais et ses partenaires dans le PSMICO au plan national, 18 milliards révèle le document.
T228