Infos Togo Développement à la base

Le PDCPlus prend fin sur une note de satisfaction

Publié le samedi 2 décembre 2017, par Gabinho

Le Projet de Développement Communautaire et des filets sociaux (PDCplus), démarré en 2012, a officiellement pris fin ce vendredi 1er décembre 2017 à Lomé, à travers une cérémonie de présentation des résultats dudit projet qui se sont révélés satisfaisants.

Le PDCPlus, mise en œuvre avec l’appui de la Banque Mondiale a eu des résultats encourageants selon les autorités. « Au bout de cinq (5) ans, le PDCPlus comptabilise à son actif 346 microprojets d’infrastructures sociocommunautaires ; 208 microprojets d’ activités génératrices de revenus accompagnés ; 12.754 emplois temporaires crées pour réaliser 154 ouvrages ; 305 écoles bénéficiaires des cantines scolaires avec un effectif de 88 927 écoliers pour l’ année scolaire 2016-2017 ; 29 600 foyers bénéficiaires des transferts monétaires (5.000 francs CFA mensuels) donnés aux femmes enceintes de trois « (3 ) mois au moins, aux mères/tutrices d’ enfants âgés de 0 à 24 mois et aux mères/tutrices d’ enfants de 25 à 59 mois souffrant de malnutrition, dans 217 villages », a affirmé Victoire Tomégah-Dogbé, la ministre en charge du Développement à la base qui a ajouté que le projet a rempli sa mission et cela de manière spectaculaire.

Au cours de la rencontre, la représentante résidente de la Banque mondiale au Togo, Joëlle Businger a déclaré que le PDCPlus s’est révélé comme un outil qui a beaucoup contribué à la réduction de la pauvreté en milieu rural et à la promotion de l’autonomisation des communautés de base. « En effet, après cinq (5) années de mise en œuvre, les résultats du PDCPlus ont été plus que satisfaisants et ont même dépassé les attentes sur plusieurs aspects », s’est -elle réjoui.

Les succès du PDCPlus selon elle, ont été réalisés grâce à la nouvelle approche de renforcement des capacités des communautés, notamment les formations en gestion à la base qui ont été introduites et qui ont permis d’améliorer de façon significative l’appropriation du cycle de projet communautaire par les communautés.

Quatorze milliards neuf cent soixante -quatorze millions quarante-sept mille six cent soixante-dix-huit (14 974 047 678) de FCFA de la Banque Mondiale et quatre milliards neuf cent quatre-vingt-six millions trois cent cinquante-deux mille neuf cent quatre-vingt-dix-huit (4 986 352 998) du gouvernement togolais ont été nécessaires pour exécuter le PDCPlus.
Rachel D.