Infos Togo Présidentielle de 2020

N’Soukpoé et les "BACheliers" investis d’une nouvelle mission : "faire en sorte que le choix de Dieu pour le Togo passe gagnant au premier tour"

Publié le samedi 28 septembre 2019, par Gabinho

Dans cette interview, le président du BAC (Bloc pour l’Alternance et le Changement) qui a depuis quelques années déjà donné une connotation spirituelle à la lutte politique au Togo, par le biais de son président, en la personne de Thomas Kokou N’Soukpoé reste dans sa posture et se voit investi d’une mission. Celle de "faire en sorte que le choix de Dieu pour le Togo passe gagnant au premier tour des élections présidentielles de 2020". Aussi, poursuit-il, chez nos confrères de Referencetv et de Plume Libre, que "pour la présidentielle de 2020, nous pensons que c’est une année électorale spéciale pour les togolaises et togolais. D’où la nécessité pour les acteurs politiques togolais de savoir raison garder en demandant au peuple de faire un bon choix, le choix de Dieu. Celui de choisir le candidat qui s’y connait en matière d’administration de l’État et la diplomatie internationale".

Voici l’intégralité de cette interview que nous vous proposons....

Referencetv : Monsieur le Président, comment se porte votre parti politique ?

Thomas NOUSSOUKPOE : Notre parti politique le Bloc d’Action pour le Changement BAC se porte bien.

Quel bilan faites-vous des élections passées notamment les législatives et les Municipales ?

C’est un bilan mitigé. Nous n’avons pas participé aux élections législatives compte tenu de certaines choses mais pour les élections locales nous avons obtenu un (01) siège dans la Commune 2 de Bas-Mono.

Est-ce qu’on peut dire que la démocratie Togolaise avance ou au contraire, elle recule ?

Nous ne sommes pas en démocratie au Togo. Donc dire qu’elle avance ou qu’elle recule serait une erreur d’appréciation de notre part.

Que pensez-vous de la présidentielle de 2020 ?

Pour la présidentielle de 2020, nous pensons que c’est une année électorale spéciale pour les togolaises et togolais. D’où la nécessité pour les acteurs politiques togolais de savoir raison garder en demandant au peuple de faire un bon choix, le choix de Dieu. Celui de choisir le candidat qui s’y connait en matière d’administration de l’État et la diplomatie internationale.

Serez-vous candidat à la présidentielle de 2020 ?

Notre candidature pour 2020 serait d’accompagner et de battre campagne pour l’homme de Dieu c’est à dire le choix de Dieu.

Les deux tours de la présidentielle au Togo : une chance ou un risque ?

Pour le moment c’est un risque les deux tours de la présidentielle au Togo.

Quelles sont vos relations aujourd’hui avec les autres leaders de l’opposition et les acteurs politique de la mouvance présidentielle ?

Nous avons de très bonnes relations avec les Leaders de l’opposition. Bref tous les acteurs politiques en place y compris ceux de la mouvance présidentielle.

Y’ aura t il alternance en 2020 selon vous ?

L’alternance est à nos portes en 2020 si et seulement si les acteurs politiques apprennent à persévérer et à garder patience.

Que pensez-vous de la question de candidature unique de l’opposition en 2020 ?

La candidature unique de l’opposition en 2020 est une obligation et non une exigence compte tenu de certains agrégats venant de la souveraineté nationale et populaire.

Votre message à la diaspora Togolaise ?

Notre message à la diaspora togolaise c’est de descendre au pays le moment venu pour se faire inscrire et voter le choix de Dieu pour le Togo.

Votre message à vos concitoyens qui sont au pays, surtout à la jeunesse ?

Notre message à nos concitoyens en général et à la jeunesse en particulier c’est de garder espoir pour et faire en sorte que le choix de Dieu pour le Togo passe gagnant au premier tour des élections présidentielles de 2020.

Mot de fin de cet entretien ?

Notre mot de fin pour cet entretien c’est qu’un nouveau jour arrive à grand pas pour les togolaises et togolais et donc de prier sans cesse pour tous les acteurs politiques y compris ceux du régime sortant.

Merci Monsieur le Président.

Nous vous remercions


Propos recueillis par Emmanuel Vivien TOMI et la Rédaction
de Plume Libre et Référence TV
www.referencetv.tg