Infos Togo Centrisme au Togo / En attendant que Boko finisse avec les complications administratives liées à son retour

Le NET lui déroule le tapis rouge

Publié le jeudi 28 mars 2019, par

Il est annoncé pour rentrer au Togo, après 14 ans d’exil. Sans attendre qu’il ne foule le sol togolais, les supputations sont allées bon train depuis cette annonce et chaque déclaration de l’ancien ministre de l’Intérieur, François Akila-Esso Boko est scrutée par tous les acteurs.

C’est alors qu’au NET (Nouvel Engagement Togolais), on voit déjà dans ce retour un agrandissement de la famille des Centristes au Togo. Secrétaire Administratif au sein du parti de Gerry Taama, également responsables des Centristes, Seidou Adou, dans la mesure où, François Boko entend ""constituer une passerelle entre un camp qui travaille pour se maintenir au pouvoir et un autre qui est trop idéologique pour être pragmatique"", dit souhaiter ""la cordiale bienvenue à M. Boko et toute son équipe dans le groupe des centristes"".

A l’analyse, ce membre du NET constate que ""Boko est centriste"". Il n’hésite pas à adresser ses félicitations à ce dernier et sa suite ""pour cette posture courageuse"". M. Seidou espère dès lors que ""plusieurs autres Togolais comprendront que la chance pour l’alternance dans notre pays passera nécessairement par une offre centriste"". Il regrette seulement ""que le NET n’ait pas été très tôt compris. Mais il n’est pas tard pour y remédier"". Il en appelle donc ""tous à l’école du NET pour une alternance au Togo !"".

On attend de voir, si ce retour est acté, François Boko empruntera la voie tracée par ce tapis rouge déroulé par le NET et qui conduit à la maison des Centristes togolais.

T288