Infos Togo Politique togolaise

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté de professeur Adjamagbo porté sur les fonts baptismaux

Publié le vendredi 9 février 2018, par

Décidément, on ne peut qu’être d’accord avec un confrère qui dit souvent que le Togo n’a pas de pétrole mais des partis politiques, il en a. Au cours d’un Congrès ouvert en début d’après-midi ce vendredi à Lomé, Professeur Pascal Kossivi Adjamagbo et ses proches ont lancé le Mouvement du Peuple pour la Liberté (Ablodéviwo).

Ingénieur de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées de Paris Docteur d’Etat en Mathématiques et Agrégé de Mathématiques Professeur à l’Université Paris 6, ce membre du Panel de Haut Niveau de l’Union Africaine pour la Science, la Technologie et l’Innovation, proche autrefois de l’UFC de Gilchrist Olympio semble ainsi prendre ses distances.

Fondant ses idéaux sur la devise, « Organisation, serviabilité, convivialité », le MPL entend faire retentir dans le cœur de tout militant, un nouveau rythme de tam-tam sur lequel il est invité à adapter son comportement et ses actes ».

Entre autres points du programme d’actions, le MPL veut travailler et lutter résolument pour l’avènement et l’enracinement du « changement dans la gouvernance du Togo », par « l’alternance politique pacifique cordiale au Togo », « resserrer les liens de fraternité indissoluble du peuple togolais dans la justice, l’égalité et la convivialité, conformément au slogan ‘‘le Togo, un seul peuple, une seule famille’’ », « inaugurer et consolider le ‘‘changement dans la vie de tous et chacun’’ grâce au ‘‘travail rémunérateur pour tous et chacun’’, garanti par des mesures et des réformes révolutionnaires à prendre par l’état pour toutes les catégories de travailleurs potentiels »…

En attendant de voir le positionnement du MPL sur la scène politique nationale qui vit au rythme de la revendication du retour à la Constitution 1992 et le droit de vote de la diaspora ou encore les réformes politiques, on ne peut que dire akwaaba à Professeur Adjamagbo et ses collaborateurs et militants du nouveau parti.
T228