Infos Togo Sports et Education

Le MMLK dénonce la discrimination et l’injustice infligées aux diplômés de l’INJS

Publié le jeudi 6 septembre 2018, par

Alors que depuis quelques jours, l’université de Lomé vient de lancer un nouveau concours de recrutement des étudiants pour l’année universitaire 2018-2019, le MMLK (Mouvement martin Luther King) de pasteur Edoh Komi tourne son regard complaisant vers les 300 diplômés sortis de l’INJS (Institut National de la Jeunesse et des Sports), au chômage et obligés de tirer le diable par la queue. Jugeant arbitraire et injuste le traitement infligé à ces Togolais qui n’ont pourtant pas volontairement tiré un trait sur la fonction publique, ce mouvement se fond dans de multiples interrogations : ""Dans ce cas de figure, avec quels moyens, le Ministère peut-il assurer une politique durable et efficace de sports sans les enseignants d’EPS ? La Direction des Sports Scolaires et Universitaires peut-elle prospérer et exister sans ces ressources humaines que sont les diplômés de l’INJS ? Que feraient les Inspecteurs de Sports sans les principaux acteurs et techniciens dont la mission est d’encadrer les élèves dans les matières d’EPS ?"". Se fondant sur des avis de certains observateurs et spécialistes, il se dégage selon le MMLK la conclusion selon laquelle, ""les résultats médiocres et mitigés de notre pays sur le plan régional, continental et international sont dus au bricolage et à la négligence du secteur par les autorités togolaises"".

Voici la dénonciation du mouvement d’Edoh Komi...

MMLK / JUSTICE POUR ENVIRON 300 DIPLÔMÉS DE L’INJS EN CHÔMAGE

DÉFICIT MAJEUR D’ENSEIGNANTS D’ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE (EPS ) DANS PLUS DES MILLIERS D’ÉCOLES OFFICIELLES DU TOGO ALORS QUE ENVIRON TROIS CENTS DIPLÔMÉS DES PROMOTIONS DE 2007 À 2016 DE L’INSTITUT NATIONAL DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS (INJS ) PORTENT ENCORE LA CROIX DU CHÔMAGE

Le Mouvement Martin Luther king demande que justice leur soit faite !

C’est avec consternation que le Mouvement Martin Luther King a constaté que des centaines de concitoyens sont nantis de leurs diplômes après 3 ans de formation à l’Institut National de Jeunesse et de Sports, une école de l’Université de Lomé, continuent malheureusement de porter la croix de chômage. Alors que les cours d’Éducation Physique et Sportive ( EPS ) sont presque abandonnés voire supprimés dans les collèges et lycées pour faute d’enseignants qualifiés. Eu égard à ce paradoxe, il est donc inadmissible qu’avec le contribuable Togolais, des compatriotes puissent être formés dans des écoles universitaires publiques ( système LMD ) et laissés pour compte et sans emplois. Pourtant les besoins sont tangibles et réels et ces diplômés peuvent valablement combler le vide .

Dans ce cas de figure, avec quels moyens, le Ministère peut-il assurer une politique durable et efficace de sports sans les enseignants d’EPS ? La Direction des Sports Scolaires et Universitaires peut-elle prospérer et exister sans ces ressources humaines que sont les diplômés de l’INJS ? Que feraient les Inspecteurs de Sports sans les principaux acteurs et techniciens dont la mission est d’encadrer les élèves dans les matières d’EPS ? Pour les observateurs avisés et les spécialistes dans le domaine sportif, les résultats médiocres et mitigés de notre pays sur le plan régional, continental et international sont dus au bricolage et à la négligence du secteur par les autorités Togolaises .

Autant les diplômés de l’Ecole Normale des Instituteurs ( ENI ) sont directement admis et intégrés dans l’enseignement, autant les diplômés de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports ( INJS ) doivent l’être sans contrainte. Malheureusement, ces derniers sont confrontés à des mesures discriminatoires et marginales et malgré toutes les démarches, les maintes promesses n’ont pas été toujours tenues par les autorités Togolaises.

Le MMLK déplore ce traitement arbitraire et injuste et appelle le Ministre de tutelle à reconsidérer les droits des diplômés de l’INJS qui sont jusqu’ici bafoués et violés.

Le MMLK demande l’intégration de ces diplômés d’EPS dans l’enseignement lors de cette année scolaire 2018 -2019.

Au cas où aucune mesure n’est prise pour une suite favorable, le MMLK reste et demeure solidaire avec ces compatriotes et prêt à les accompagner dans toutes les actions de revendication de leurs droits dans les prochains jours.

Lomé, le 4 septembre 2018

MOUVEMENT MARTIN LUTHER KING -LA VOIX DES SANS VOIX

...........
RÉCLAME PUBLICITAIRE
*DESTINATION DUBAÏ-TURQUIE*
Envie de voyager sur la cité lumière Dubaï (Emirats Arabes Unis) ou sur la Turquie, pays frontalier de l’espace Shengen et à multiples opportunités (travail, affaires et études) ?

Pas de problème. Confiez-nous votre rêve de voyage et on se charge de le transformer en réalité.

Nous vous proposons des packages Visa-Hébergement-Travail-Billet d’avion en un temps record et à un coût défiant toute concurrence, pour ces pays en constante développement et qui n’ont rien à envier aux Grands d’Europe.
Conditions : 10.000 F cfa de frais de dossier, dépôt de passeport, une preuve de paiement des frais dus une fois le visa prêt et signature d’un engagement formel de paiement.

Package Dubaï : Coût de 1.100.000 F Cfa, traitement en 3 jours

Package Turquie (Visa et billet d’avion) : 1 650 000 F Cfa, traitement entre 2 et 3 semaines

Contact : 99 54 71 58 /91 54 61 98

N.B : Pas de projet de voyage, prière s’abstenir. Merci !!!