Nos régions Vo / Prochaines élections législatives

Le MJPP balise la voie pour un processus apaisé

Publié le mardi 13 novembre 2018, par Gabinho

Après son lancement le 26 octobre dernier, le mouvement des jeunes promoteurs de la paix (MJPP) s’est lancé dans sa mission qui consiste à faire de la paix un phénomène contagieux dont les manifestations se renforcent mutuellement. Par le forum national de la jeunesse pour la paix, le MJPP sensibilise et forme les jeunes sur le bien-fondé de la culture de la paix, de non violence et du vivre-ensemble surtout en des périodes préélectorales, électorales et postélectorales.

C’est à Vogan-Massékopé (préfecture de Vo) que le ton du forum nation a été donné le samedi 04 novembre. Agoènyivé (préfecture d’Agoè) s’en suivra le samedi 11 novembre. Et si tout va bien, cap sera mis le samedi prochain sur une localité de la préfecture de Yoto.

Petit à petit, le forum s’ébranlera sur toute l’étendue du territoire national. Et partout le message est le même.

« Pour nous au MJPP, notre mission est de faire de la paix un phénomène contagieux dont les manifestations se renforcent mutuellement. Nous devons lever la voix pour dire non à toutes les sortes de manipulation, de révolte et d’intimidations que subissent les jeunes dans toutes les régions », a déclaré Johannès MAKOUVIA, président de MJPP.

Le MJPP dit avoir constaté que la jeunesse a de plus en plus besoin de ces genres de formation « pour éviter les manipulations dont elle est souvent objet lors des campagnes électorales. C’est lors des élections que tous les esprits se réchauffent. Les influences viennent de partout et la jeunesse est la plus grande victime ».

Mais, les autorités du pays doivent aussi jouer leur part, la plus importante pour que cette jeunesse soit à l’abri de ces manipulations.

« A vous les dirigeants, il est de votre devoir de donner espoir aux jeunes de vos milieux en montrant que vous êtes déterminés à entretenir des relations de bon voisinage et en prenant des mesures pour faire tomber le mur de suspicion qui vous sépare les uns des autres », a fait comprendre le président du MJPP.

Que ce soit dans le Vo ou dans Agoènyivé, un panneau est érigé pour marquer leur passage dans la localité. Les autorités locales prendront le relais du message passé pour atteindre autant de populations.

T228