Infos Togo Tournée de la Jeunesse consciente de l’opposition / Etape de Zio

Le MJCO foncièrement contre tout militantisme aveugle

Publié le samedi 7 avril 2018, par

Un lieu, Tsévié, un cadre, l’hôtel Saint Georges, une date, le 07 Avril 2018, les acteurs et la cible, la Jeunesse consciente de l’opposition et les jeunes des différentes localiités de Zio. Ainsi, le décor se présentait ce jour pour létape de Zio de la tournée de ce jeune mouvement en cours d’implantation à travers le pays. Et comme objectif de ce regroupement, amener la jeunesse togolais à prendre conscience deeee la force qu’elle représente et comment user de cette force pour faire avancer le Togo aussi bien politiquement, économiquement que sur le plan social et autres.

Face à des jeunes de cette localité à plus d’une trentaine de kilomètres au Nord de Lomé, le premier responsable de ce mouvement, Victoire Ametsyo s’est apesanti surtout sur la question du Droit d’appartenance à un parti politique ou à une association, et le militantisme politique. Ainsi, pour le MJCO, ""un parti politique étant un regroupement d’hommes et de femmes qui professent la même doctrine politique, unis par une philosophie ou une idéologie commune dont il recherche la réalisation avec comme objectif la conquête et l’exercice du pouvoir, il se veut donc une organisation au service d’une idée"". Et donc, de la même manière, il urge de cerner cette idéologie du parti, tout membre de parti politique est en droit d’avoir son opinion, son avis sur tel ou tel autre sujet et doit disposer du droit de l’exprimer.

Il est reconnu pour tout parti politique, son ""rôle essentiel d’animation de la vie politique en se basant sur le rôle d’intermédiaire entre le peuple et le pouvoir"" et aussi celui de ""fonction de direction"".

Et enfin, du militantisme par affinité et du militantisme par conviction, le MJCO et ses cadres ainsi que la jeunesse informée de ce qu’est le rôle d’un militant dans un parti politique, ont opté pour le second, c’est-à-dire, le militantisme par conviction. Il s’agit d’ ""une forme d’engagement qui au contraire se fonde une opinion personnelle bien précise de l’individu qui adhère à un parti politique parce qu’il se reconnaît dans l’idéologie de ce parti et qu’il est prêt à le défendre"".

Le MJCO reste foncièrement contre tout militantisme aveugle qui prône les attaques aux biens publics et privés, et porte préjudice à autrui.

Et enfin, constate M. Ametsyo, les jeunes de Zio qui ont réponndu à cette invitation étaient vraiment en manque de ces informations utiles pouvant les aider à se construire un avis sur les questions politiques. Chose que leur rencontre est venue corriger.

T228