Infos Togo Sous pression estudiantine

Le ministre Akpagana a lâché les tranches

Publié le mardi 19 mars 2019, par

A lire un communiqué qui renseigne de l’effectivité du virement des tranches, on.peut être tenté de dire que sur la pression estudiantine le ministre Koffi Akpagana de l’Enseignement Supérieur et des recherches n’a eu autre choix que de lâcher les tranches des étudiants, tranches que les étudiants attendent depuis le début de l’année universitaire et tardaient à sortir.

Selon le communiqué co - signé par le Secrétaire Général de la LTDE (Ligue Togolaise des Droits des étudiants), Victor KOUTOWOU, et le Chargé des Affaires sociales de la SEET (Synergie des Elèves et Etudiants du togo), Peter Fongbedji, ""les tranches viennent d’être partiellement sorties. Ceci grâce aux actions conjointes menées par la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE) et la Synergie des Élèves et Étudiants du Togo (SEET)"". Dans sa suite, le document dont notre rédaction a reçue copie relève qu’ ""en effet que la LTDE avait sortie, il y a une semaine un communiqué pour demander au ministre de mettre tout en oeuvre pour que nos tranches soient disponibles cette semaine au risque de voir la colère des étudiants s’exploser et se transformer en ce que tout le monde connaît déjà. La SEET a aussi adressé un courrier au ministre à cet effet le 14 février dernier. Dès lors, les responsables de la LTDE en étroite collaboration avec ceux de la SEET ont entamé une série d’actions pour rendre effective la sortie des tranches cette semaine. C’est dans cette logique que les responsables des deux organisations ont été reçu ce lundi par le Ministre de l’enseignement supérieur Koffi AKPAGANA, à la suite d’une manifestation spontanée qui a lieu le matin devant le ministère"". Une rencontre a eu lieu dès lors avec le ministre qui d’après ce qu’a écrit le responsable de la LTDE, le membre du gouvernement "" a tenté de remettre à plus tard les tranches, mais, de façon unanime, les responsables de la LTDE et de la SEET ont signifié au ministre qu’ils ne peuvent plus contenir la colère et les frustrations des étudiants, déjà bouillonnantes et qu’il devrait tout faire pour que les sous des étudiants soient disponibles dans les prochaines heures"".

On comprendre donc que c’est suite à cette intransigeance que ces responsables disent avoir été informé par les responsables de LA POSTE et de certaines banques ce mardi ""que les tranches venaient d’être virées et que les étudiants pourront passer les recevoir dans les heures qui suivent"".

On doit toutefois saluer aussi l’attention particulière accordée par le ministre à cette revendication des étudiants et pour le dénouement heureux de cette question des allocations.

T228