Infos Togo Partenariat inter-universités

Le Groupe BK s’ouvre sur le Maroc

Publié le mardi 8 mai 2018, par

""Dans un monde actuel de globalisation, le rôle dévolu à l’université à travers l’enseignement et la recherche ne peut se faire sans l’action concertée des universitaires, des acteurs sociaux, des institutions publiques, des organismes de développement et des acteurs économiques"". C’est connu. Et c’est une vision bien partagée par le Groupe BK Université plus connu sous le nom de l’IAEC et présent dans huit pays du continent africain.

C’est donc pour traduire cette conviction de son président, Bassabi Kagbara, dans les faits que par la plume de ce dernier, une convention de partenariat a été signée ce jour avec les premiers responsables de trois groupes universitaires du Maroc, à savoir le Groupe CFPNC qui est spécialisé en formation des pilotes de ligne et les hôtesses, le Groupe SUP MTI, le Groupe PIIMT (présent au Maroc et aux Etats-Unis), et qui forme en business pour le management, la télécommunication et l’informatique, ainsi que deux écoles de l’Université de Lomé telles ISICA et ESTBA et autres. C’est une convention signée dans le cadre de la ""Semaine du partenariat"" qui a débuté ce jour au sein de cette université privée du Togo, à Lomé.

Pour placer l’évènement dans son contexte, M. Kagbara a fait comprendre qu’il est question d’une initiative qui vise ""à formaliser et à renforcer le partenariat entre l’IAEC et ses différents partenaires"", ""conclure des convetions de partenariat"", ""renforcer l’image de l’IAEC"", ""faire découvrir aux étudiants la vie de l’entreprise et leur montrer ses multiples facettes"", ""diffuser l’esprit d’entreprise en établissant des liens durables entre entreprises et le Groupe BK"", ""créer un dialogue entre l’expérience, l’expertise et la connaissance"", ""renforcer les liens entre le Groupe BK et ses différents partenaires"" et enfin, ""créer de nouvelles opportunités pouvant permettre à nos étudiants à aller en stage en entreprise"".

Justement parlant de stage, il est ressorti de la cérémonie de ce jour que c’est environ 300 stages que vont générer les conventions signées ce jour aux étudiants du groupe BK.

Bassabi Kagbara s’est donc réjoui d’une telle coopération universitaire avec ses pairs du Maroc, car, d’après lui, ""cette fraternité universitaire vise fondamentalement à renforcer la collaboration entre les institutions d’enseignement supérieur au plan académique, en vue de féconder les connaissances, les technologies, les innovations et les valeurs, tout ceci favorisant l’émergence de nos pays et partant, le grand espoir de développement du continent et des populations africaines naguère offusquées"".

A sa suite, la Directrice de cabinet ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Dzifa Ama Gaméti, qui apposait le sceau de la solennité sur cet évènement, en l’ouvrant officiellement, a indiqué qu’ ""à l’heure de l’uniformisation des savoirs où la connaissance joue un rôle capital dans la transformation qualitative de nos sociétés, beaucoup d’investissements sont nécessaires aussi bien dans les ressources humaines que dans les infrastructures et équipements pour créer les conditions nécessaires à la production de cette connaissance"". Et d’après cette dernière, ""c’est pour cela que les partenariats académiques sont devenus indispensables dans l’enseignement supérieur, ils sont l’élément essentiel de l’internationalisation des études en vue d’une mutualisation des ressources, quelles qu’elles soient"".

Outre la communication de UK Investment Group et Duke & Lo sur les possibilités de financement en Chine et aux Emirats, ce mardi, la Semaine du partenariat se poursuit ce mercredi avec les communications PIIMT, CFPNC et SUP MTI. ISICA et IHERIS et aussi l’IAEC avec l’assurance qualité dans les EPS, auront leur tour Jeudi. Une nuit des partenaires et la présentation des jouteurs JVF 2018, le même jour, et une sortie des étudiants sur Aného, le Vendredi, viendront boucler cette semaine.
T228