Infos Togo Dialogue inter-togolais

Le G5 roule plus pour les réformes que pour la Constitution de 1992

Publié le vendredi 9 février 2018, par

Contrairement aux revendications portées par l’opposition ou du moins la Coalition des 14, et portant sur le retour à la Constitution de 1992, le Groupe des 5 semble être toujours à l’étape des réformes institutionnelles et constitutionnelles.

Dans un communiqué conjoint rendu public ce vendredi, à six jours de l’ouverture du dialogue inter-togolais, la Coordination du Système des Nations Unies, la délégation de l’Union Européenne et les ambassadeurs de France, de la République Fédérale d’Allemagne, et les Etats-Unis d’Amérique au Togo disent encourager « les acteurs politiques togolais à travailler de bonne foi pour aboutir à un consensus sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles, ainsi qu’à se mobiliser ensemble pour les mettre en œuvre ».

Le Groupe des 5 a aussi indiqué qu’il salue « l’ouverture prochaine du dialogue politique inter-togolais ».

Ces différentes représentations soutiennent enfin « le processus ainsi engagé et qui a été rendu possible par l’implication résolue des autorités du Ghana et de Guinée ».
T228