Infos Togo Dernier tour de table avant l’épée de la CEDEAO

Le dialogue peut enfin commencer !

Publié le mercredi 27 juin 2018, par

Depuis les dernières séances du dialogue intertogolais, le 23 Mars dernier, est-ce que les positions ont évolué au niveau de l’opposition incarnée parla C14, du partie au pouvoir UNIR ou encore du gouvernement ? C’est ce que déterminera au terme des discussions qui ont lieu ce jour à l’hôtel 2 Février à Lomé, les deux facilitateurs de la CEDEAO, le président ghanéen, Nana Akufo-Addo et le président guinéen, Alpha Condé. De ces positions, on en retient que l’opposition se dit ne pas être prête à accepter une proposition qui irait à l’encontre des aspirations du peuple togolais. Ceci, alors que du côté du parti au pouvoir, si l’on est d’avis pour des réformes constitutionnelles qui introduisent la limitation du mandat présidentiel à deux, ceci ne doit pas être d’effet immédiat et donc, ne devra pas exclure le Chef de l’Etat actuel des prochaines joutes électorales.

Après avoir accompagné ses homologues sur les lieux des discussions, le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé s’est retiré laissant place aux délégations des différentes parties de se mettre au travail.

En tout cas, pour ces travaux, ils auront pour finalité de guider les deux chefs d’Etat de la sous-région, dans leurs propositions de recommandations en vue d’une sortie de crise au Togo.

Des recommandations qui sont attendues le 31 Juillet prochain lors du Sommet CEDEAO-CEEAC qui se tiendra à Lomé.

Bon à suivre !
T228