Infos Togo Politique et religion au Togo

Le dialogue inter-togolais a l’onction des prêtres vaudous

Publié le samedi 17 février 2018, par

Après la Conférence des Evêques du Togo (Eglise catholique) et la sortie solitaire de l’Archevêque émérite de l’Eglise catholique du Togo, les Eglises méthodistes et presbytériennes et du Togo, c’est au tour des prêtres Vaudous du pays de donner leur onction au dialogue entre le pouvoir togolais et son opposition.

Le 13 Février dernier, la Fédération nationale des cultes vaudous et des traditions du Togo (FNCVTT) a organisé une cérémonie dite de prière et de sacrifice, ceci en faveur du dialogue. Au cours d’une telle cérémonie, les prêtres Vaudous membres de cette fédération ont invoqué les mânes des ancêtres pour un dialogue apaisé.

« Nous sommes venus pour implorer Dieu, les mânes de nos ancêtres pour qu’ils interviennent sur le dialogue politique qui va s’ouvrir ce jeudi », c’est ce que déclarait en marge de la cérémonie, le président national de la FNCVTT, Hounongan Atchinou Messan Sotore 1er. « Il faut que nous finissons avec la crise qui touche d’ailleurs plusieurs secteurs, il faut que les deux parties se donnent la main pour qu’il y ait la paix au Togo », c’est aussi là l’appel qu’il a lancé aux différents protagonistes. On espère que le message est passé et qu’après les travaux préparatoires qui ont eu lieu jeudi et vendredi derniers, le dialogue qui s’ouvre effectivement lundi prochain, débouchera sur un consensus.

En tout cas, sans ce consensus, les prêtres traditionnels ont averti de ce que peut être la colère des dieux sur quelque attitude négative.

Avec ces différentes sorties des religieux, on peut d’ores et déjà déclarer sans se tromper que la voie est spirituellement balisée pour que ce dialogue se tienne et qu’il débouche sur une solution acceptable par tous. En tout cas, seul la fin justifie les moyens.

T228