Infos Togo Crise togolaise

Le Conseil de l’Entente appelle à une organisation inclusive et apaisée des législatives

Publié le vendredi 5 octobre 2018, par

Depuis le 31 Juillet dernier, la classe politique togolaise est fixée sur le contenu de la feuille de route de la CEDEAO pour une sortie de crise au Togo. Réunis en leur 13ème réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères et de l’intégration africaine, ce Vendredi 05 Octobre 2018 à Lomé, les ministres des 5 pays membres du Conseil de l’Entente, d’après la déclaration ayant sanctionné les travaux, se sont plenchés sur la situation socio-politique de ce pays membre.

Ainsi, ces derniers, indique-t-on, se réjouissent ""des décisions prises le 31 Juillet 2018 à Lomé, par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, relativemen à une sortie de crise devant aboutir à l’organisation apaisée des consultations et élections législatives du 20 Décembre 2018"".

Aussi, le Conseil des ministres des Affaires étrangères et de l’intégration africaine, ""se fondant sur les valeurs de paix, de fraternité et d’entente chères au Conseil de l’Entente lancent un appel à tous les acteurs concernés aux fins de l’organisation inclusive et apaisée des élections programmées pour le mois de Décembre 2018"".

Outre le Togo, l’autre sujet de préoccupation pour ces chefs de diplomatie de la Cote d’Ivoire, du Bénin, du Burkina Faso, du Niger et du Togo, a été les attaques perpétrées au burkina Faso et au Niger. Ils ont exprimé leur pprofonde compassion aux Peuples frères du Burkina Faso et du Niger"" et présenté ""leurs condoléances aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux blessés"".

Pour manifester leur soutien à ces pays victimes de terrorisme, exhortation a été faite au ""Secrétariat exécutif du Conseil de l’Entente à s’engager davantage aux côtés de ces pays frères pour enrayer ce fléau"".

Pour rappel, les travaux de cette 13ème réunion ont été présidés par le président du Conseil des ministres du Conseil des ministres, le ministre Robet Dussey qui a été assisté par le Secrétaire exécutif, Patrice Kouamé.
T228