Afrique MALI

Le Colonel Goïta dans la posture de Chef d’État

Publié le vendredi 28 août 2020, par Gabinho

Le renversement du pouvoir de Ibrahim Boubacar Keita IBK le 18 Août dernier, l’armée a pris le contrôle du pouvoir annonçant une transition devant s’achever avec une élection présidentielle et le transfert du pouvoir aux civils.
Conformément à l’article 32 qui accorde le titre de Chef de l’Etat au président du CNSP ( Comité National pour le Salut du Peuple), la junte remet la présidence au colonel Assimi Goïta pour la transition militaire dont la durée est imprécise.
La junte a promis de restituer le pouvoir aux civils. Par ailleurs la CEDEAO a opté pour une transition de quelques mois, un an au plus, pourvu qu’elle ne soit pas dirigée par un militaire en exercice.
Severin A.