Infos Togo Législatives du 20 Décembre 2018

Le 50/50 du NET, pour ses députés à l’Assemblée Nationale

Publié le mercredi 5 décembre 2018, par Gabinho

Pour les législatives du 20 Décembre prochain, le NET a bien des thématiques de campagne. Elles ont été présentées ce jour au siège du parti à Agoè.

Il ressort entre autres, que les députés du NET, auront à travailler pour plus de propositions de loi afin de ""parvenir à une parité de 50/50 avec les projets de lois gouvernementaux"" soit 50 propositions de projets de loi, avec 50% de projet de loi voté,
""plus de proximité avec les populations"" avec au minimum une semaine d’échange avec ses élus avec une maison du député dans chaque circonscription"", ""un site internet et une page Facebook pour un échange direct entre chaque député et le reste de la nation"", ""des enquêtes parlementaires indépendantes chaque fois qu’il le faut"", ""une intervention par mois du premier ministre à l’Assemblée nationale et le reste des fois sur invitation et ""un meilleur contrôle de l’action gouvernementale, notamment l’exécution du budget"".

Et le parti a des projets à défendre. Il s’agit d’après la présentation faite par le président du NET, Gerry Taamade faire instaurer ""un RMI (Revenu minimum interprofessionnel) de 15.000 F cfa pour tout demandeur d’emploi inscrit à l’ANPE"", l’ ""Assurance maladie universelle à étendre"", la ""syndication du monde paysan, ""une législation sur les transports urbains"" et ""une législation sur les avances de loyer"".

Outre ces intentions affichées, le parti va plus loin avec des priorités particulières précises pour impacter la vie des populations comme par exemple, des tribunaux militaires, un retour de CECO à Sotouboua, l’Aménagement de la piste de Danyi, de l piste de Ségbé, un service de voirie publique dans les grandes villes, une usine de transformation du soja dans l’Est-Mono et un musée international d’art africain à Aného.

Ayant présenté des candidats dans 13 circonscriptions, le NET mise beaucoup pour ces législatives, sur des sièges, dans les Lacs-Mono, le Grand Lomé (Maritime), Haho, Danyi, Amou et Est-Mono dans les Plateaux, Blitta et Sotouboua dans la région Centrale, Bassar, Kozah, Dankpen et Doufelgou dans la Kara et enfin, Kpendjal dans les Savanes.

T228